Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Stroll : "Aston Martin a nettement progressé depuis l'époque Racing Point"

Stroll : "Aston Martin a nettement progressé depuis l'époque Racing Point"

Actualités F1

Stroll : "Aston Martin a nettement progressé depuis l'époque Racing Point"

Stroll : "Aston Martin a nettement progressé depuis l'époque Racing Point"

Lance Stroll estime qu'en dépit des résultats décevants de 2022, Aston Martin n'a aujourd'hui plus rien à voir avec l'écurie qu'elle était au temps de Racing Point.

Dans une saison 2022 qui a d'abord été très difficile pour Aston Martin, l'écurie anglaise a su se ressaisir pour aller chercher, malgré une monoplace en manque de compétitivité, la sixième place du championnat constructeurs aux dépens de Haas et AlphaTauri. Pour Lance Stroll, cette capacité de redressement est le point fort à retenir du dernier exercice, et la démonstration d'une évolution positive de l'écurie dans son ensemble.

Tost "aurait aimé avoir Mick" chez AlphaTauri en 2023Lire plus

"Je pense que l'écurie a beaucoup évolué", explique le pilote canadien à Motorsport.com. "À l'usine, vu la manière dont les choses sont faites et dont la voiture est développée, je pense qu'il y a deux ans, nous aurions eu bien plus de mal à nous sortir du fossé dans lequel nous étions au début de l'année. Maintenant, de grands changements ont été faits. Nous avions une voiture complètement différente à Barcelone, puis il y a eu des évolutions. Tout d'un coup, nous nous sommes retrouvés bien mieux placés qu'avant lors de certaines courses. Il y a deux ans, je ne pense pas que nous aurions réussi à nous sortir de ce fossé ainsi."

"C'est toute l'approche de l'équipe : nous sommes bien plus proches qu'auparavant. Je pense que l'intégration est bien meilleure qu'auparavant. Et je pense qu'à l'usine, tout le professionnalisme, la communication et la manière dont tout est fait ont nettement progressé depuis l'époque Racing Point."

Pour Lance Stroll, qui fera cette année équipe avec un nouveau venu en la personne de Fernando Alonso, appelé à succéder à Sebastian Vettel, il est notamment essentiel de travailler sur la régularité une fois que la nouvelle monoplace sera en piste.

Hamilton : Pourquoi aurais-je un problème avec Verstappen ?Lire plus

"Je pense que nous connaissons encore des week-ends où nous ne savons pas trop pourquoi nous ne sommes pas aussi compétitifs que d'autres week-ends", estime-t-il. "Nous avons une idée, mais nous n'en sommes pas certains à 100%. Je pense qu'à l'avenir, cela doit être l'objectif – être compétitif plus souvent et sur des circuits variés : efficience élevée, faible appui, fort appui. J'imagine que c'est la priorité. Mais quand je vois où nous nous situions au début de l'année, je trouve que nous avons fait un grand pas dans la bonne direction."

Ontdek het op Google Play