Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
L'Arabie Saoudite a tenté de racheter les droits de la F1 à Liberty Media

L'Arabie Saoudite a tenté de racheter les droits de la F1 à Liberty Media

Actualités F1

L'Arabie Saoudite a tenté de racheter les droits de la F1 à Liberty Media

L'Arabie Saoudite a tenté de racheter les droits de la F1 à Liberty Media

Selon certaines informations, le Fonds d'investissement public d'Arabie Saoudite a déposé une offre pour racheter la F1 à Liberty Media.

L'agence financière Bloomberg suggère que l'offre faite début 2022, qui était estimée à 20 milliards de dollars, a été rejetée d'emblée par les propriétaires américains actuels, Liberty Media.

Horner sur son meilleur souvenir en F1 - "Je dirais Abu Dhabi… mais 2010"Lire plus

Le Moyen-Orient est devenu une zone de croissance clé pour le sport ces dernières années, l'Arabie Saoudite rejoignant le calendrier en 2021 et le Qatar devant commencer un contrat de 10 ans ce trimestre.

L'Arabie Saoudite a participé activement aux appels d'offres pour les grands événements sportifs et détient des participations actives dans un certain nombre de sports mondiaux.

L'actuel détenteur des droits commerciaux du sport a obtenu les droits en 2017 et a connu une période de croissance rapide.

Même en tenant compte d'une baisse significative causée par la pandémie, la F1 est désormais évaluée à 15,2 milliards de dollars, un chiffre plus de deux fois supérieur à celui enregistré il y a quatre ans.

L'Arabie Saoudite intensifie ses efforts d'investissement dans la F1

Ces dernières années, d'importants investissements dans des compétitions et des équipes sportives ont suscité des critiques quant à une tentative de "sportswashing", le royaume se servant du sport pour masquer son bilan négatif en matière de droits de l'homme.

L'une de ces acquisitions récentes est l'équipe de football de Premier League Newcastle United, tandis que le pays a également accueilli un certain nombre de combats de boxe très médiatisés et lancé un circuit de golf controversé, rival du PGA, LIV Golf.

Ce mois-ci, le principal club de football du pays, Al Nassr, a signé avec Cristiano Ronaldo un énorme contrat qui inclut la promotion des intérêts du pays et qui pourrait éventuellement déboucher sur un soutien à sa candidature à la Coupe du monde 2030.

Netflix rend les pilotes plus intéressants qu'ils ne le sont - CoulthardLire plus

L'Arabie Saoudite a également fait part de son intérêt pour attirer une équipe de Formule 1 dans le Royaume, McLaren étant l'une de ses cibles après avoir conclu un partenariat avec les équipes de Formule E et Extreme E.

Le rapport de Bloomberg suggère que Liberty Media n'était pas intéressé par la vente de ses actifs, mais l'Arabie Saoudite reste une partie activement intéressée au cas où elle modifierait sa position.

Ontdek het op Google Play