Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alesi relaxé par la justice après avoir fait une farce "idiote" à son beau-frère

Alesi relaxé par la justice après avoir fait une farce "idiote" à son beau-frère

Actualités F1

Alesi relaxé par la justice après avoir fait une farce "idiote" à son beau-frère

Alesi relaxé par la justice après avoir fait une farce "idiote" à son beau-frère

L'ancien pilote de Formule 1 Jean Alesi a été acquitté ce jeudi par la justice pour les charges liées à une plaisanterie impliquant des feux d'artifice.

L'homme de 58 ans et son fils Guiliano, 23 ans, ont été acquittés après un incident survenu en décembre 2021, au cours duquel la fenêtre de son beau-frère avait explosé avec un pétard dans ce qu'Alesi a décrit comme une "mauvaise blague".

Ocon - "J'ai eu la chance de guider l'équipe dans la bonne direction en 2022"Lire plus

Le Français et son fils, qui comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Nîmes, ont été acquittés de l'accusation d'"atteinte au bien d'autrui par un moyen dangereux pour les personnes".

La police avait été alertée de l'incident à Villeneuve-les-Avignon vers 22 heures par des riverains qui avaient entendu une forte explosion.

Un véhicule, dont le propriétaire est Jose, le frère d'Alesi, avait été vu quittant les lieux avec les feux éteints, il avait ensuite été arrêté par la police.

Le lendemain, lundi 20 décembre 2021, l'ancien pilote Ferrari, qui a remporté sa seule victoire en F1 lors du Grand Prix du Canada en 1995, avait expliqué à la police qu'il était bien dans le véhicule avec son fils et un ami.

Alesi leur avait dit qu'il avait collé un "gros feu d'artifice acheté en Italie" dans le cadre de la fenêtre de son beau-frère et il a revendiqué l'entière responsabilité de l'incident lors de l'audience de ce jeudi.

Alesi : La situation la plus embarrassante de ma vie

"Je m'excuse parce que je n'ai jamais vécu une situation aussi embarrassante dans ma vie", a-t-il déclaré. "C'était idiot".

"J'étais totalement abasourdi par la puissance de l'explosion. L'intention était de s'amuser".

L'avocat d'Alesi, Thibaut de Montbrial, a déclaré que tirer des feux d'artifice dans les moments de bonheur de la famille Alesi est une tradition familiale, selon le rapport.

Il a expliqué : "Jean Alesi était très heureux ce soir-là de retrouver son fils après des mois de séparation à cause du Covid."

La F1 roulera à Djeddah au moins jusqu'en 2027Lire plus

Le procureur a reconnu qu'il s'agissait d'une "mauvaise farce" et a noté qu'Alesi avait versé des dommages et intérêts à son beau-frère, qui a déclaré n'avoir "aucun problème" avec l'ex-pilote de F1.

Le tribunal a également noté l'absence de tout "élément intentionnel" derrière l'incident et a décidé d'acquitter les Alesi de toute accusation pénale.

Ontdek het op Google Play