Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La première F1 de Michael Schumacher mise en vente à Paris

La première F1 de Michael Schumacher mise en vente à Paris

Actualités F1

La première F1 de Michael Schumacher mise en vente à Paris

La première F1 de Michael Schumacher mise en vente à Paris

La Formule 1 avec laquelle Michael Schumacher a fait ses débuts dans la catégorie reine du sport automobile sera mise en vente le 2 février prochain à Paris lors d’une vente aux enchères organisée par la maison britannique Bonhams.

C’est une pièce majeure de l’histoire de la Formule 1 et de la carrière de Michael Schumacher qui sera mise en vente à Paris début février. Cette Jordan-Ford 191 motorisée par un moteur Ford-Cosworth V6 d'environ 650 chevaux a, il y a maintenant plus de 30 ans, permis au "Baron rouge" de faire une entrée fracassante dans le monde de la F1.

La Benetton de Schumacher mise aux enchères au salon RétromobileLire plus

À cette époque, le jeune homme de 22 ans, petit protégé de Mercedes, roulait en endurance avec la marque à l’étoile. Bénéficiant de l’arrestation et de l’incarcération en Angleterre de Bertrand Gachot, Michael Schumacher avait été propulsé sur le devant de la scène à l’occasion du Grand Prix de Belgique 1991. Afin de préparer ce premier Grand Prix, Schumacher avait épaté les membres de l’écurie en réalisant seulement quelques tours sur la piste de Silverstone.

Au volant de cette Jordan 191 portant le numéro de châssis numéro 6, le natif de Hürth en Allemagne avait signé le huitième temps de la première séance d’essais libres. La monoplace avait ensuite été confiée à Andrea de Cesaris pour le reste du week-end.

Le reste du week-end fut tout aussi détonant pour le pilote allemand qui, en plus de dominer avec aisance son expérimenté coéquipier, signe le cinquième temps du vendredi après-midi. Au terme de la séance de qualification, Michael Schumacher se positionne en septième position, reléguant son coéquipier à plus de sept dixièmes.

Malheureusement pour l’allemand, sa course s’arrêta dès le premier tour du Grand Prix après avoir grillé son embrayage dans la montée de l’Eau Rouge. Confié à Andrea de Cesaris, le châssis numéro 6 n’avait pas non plus réussi à rallier l’arrivée. Alors qu’il se battait pour un podium, le pilote italien avait dû garer sa monoplace en bord de piste.

Après la saison 1991, cette Jordan 191#6 a été vendue au pilote d'endurance belge Jean Blaton qui l’a conservé et entretenue jusqu’en 2005. Ce châssis a ensuite la propriété de Didier Siruge, qui l'a fait rouler lors du Festival of Speed de Goodwood. Cette pièce de musée est toujours en parfait état et prête à rouler.

Selon Philip Kantor, président international de Bonhams Collector Cars ; "C'est une occasion incontournable de suivre les traces d'une légende de la course et de posséder un morceau de l'histoire de la Formule 1."

Cette monoplace portant le numéro 33 a plus récemment été vue en piste entre les mains du fils de la légende du sport automobile allemande, Mick Schumacher. Le fils du "kaiser" avait fait rugir le moteur de la Jordan à Silverstone afin de célébrer l'anniversaire des débuts en Formule 1 de son père.

Ontdek het op Google Play