Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Symonds promet une augmentation des dépassements en 2026

Symonds promet une augmentation des dépassements en 2026

Actualités F1

Symonds promet une augmentation des dépassements en 2026

Symonds promet une augmentation des dépassements en 2026

Le directeur technique de la F1, Pat Symonds, a promis que les changements apportés aux règlements techniques pour 2026 permettront de poursuivre l'amélioration du nombre de dépassements.

La dernière génération de F1 a immédiatement fait grimper le nombre de dépassements l'an dernier, Pirelli signalant une augmentation de 30 % des manœuvres, de 599 à 785.

Le circuit de Miami fait peau neuve pour 2023Lire plus

Bien que les changements de châssis en 2916 ne seront pas du même ordre que ceux de l'an dernier, ils seront significatifs.

Interrogé sur l'avenir de la F1 par Autosport International, Symonds a répondu : "C'est plus ou moins la même chose."

"Nous travaillons actuellement sur la voiture de 2026. Les règlements sur les unités de puissance ont été publiés, nous travaillons encore dessus, mais ils sont assez bien définis."

"Le budget énergétique de la voiture de 2026 est serré et c'est ainsi que les choses doivent être. Nous nous tournons vers un avenir à faible émission de carbone, nous devons donc avoir une voiture qui y correspond."

"Mais nous ne devons rien perdre de ce que nous avons découvert sur les dépassements et le fait que les monoplaces soient suivies de près."

"En fait, non seulement nous ne perdrons rien, mais nous l'améliorerons. Parce que tout projet d'ingénierie n'est jamais terminé et le moment où vous devez effectivement le terminer, vous avez encore un million d'idées. Je pense que les voitures de 2026 seront capables de se suivre d'encore plus près."

Les changements de réglementation : "un événement approprié et financé"

Comparant les changements de l'année dernière à d'autres modifications récentes, Symonds a ajouté : "Vous devez vous rappeler que dans le passé, il n'y a jamais eu cette opportunité."

"Je pense que le groupe de travail sur les dépassements de 2009, dont je faisais partie, était le plus proche de cette possibilité, mais c'était comme un projet universitaire."

Vettel - "J'ai toujours aimé, pour une raison ou une autre, le rallye"Lire plus

"Nous avions très peu d'argent à dépenser. Nous avons essayé de le faire avec des modèles à l'échelle 30 pour cent dans la soufflerie, ce qui n'est pas la bonne méthode."

"C'était un véritable projet entièrement financé. Nous avons dépensé beaucoup d'argent pour cela et ça a bien marché", a conclu Pat Symonds.

Ontdek het op Google Play