Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
"Verstappen a alimenté la toxicité dans la communauté du Sim Racing"

"Verstappen a alimenté la toxicité dans la communauté du Sim Racing"

Actualités F1

"Verstappen a alimenté la toxicité dans la communauté du Sim Racing"

"Verstappen a alimenté la toxicité dans la communauté du Sim Racing"

Max Verstappen a vivement critiqué les problèmes de connexion rencontrés avec rFactor 2, lors des 24 Heures du Mans virtuelles. Le Néerlandais a décrit la situation comme un grand spectacle de clowns. Le commentateur Ben Constanduros, estime que cette déclaration n'est pas utile et souligne la toxicité des critiques.

Le double champion du monde de Formule 1 a participé le weekend dernier aux 24 heures du Mans virtuelles. Le Batave avait pris un superbe départ avec l'équipe Redline, passant de la quatrième à la première place avant le virage Dunlop. Pourtant, la malchance a frappé du côté de l'équipage Redline qui a perdu sa connexion avec le serveur, ce qui a fait perdre la tête à Max Verstappen.

Russell a plus appris en une saison avec Hamilton qu’en trois chez WilliamsLire plus

La connexion a été rétablie quelques instants plus tard et le pilote Red Bull en F1 a dû reprendre sa course depuis la quatorzième position. L'équipe Redline a voulu reprendre la tête, mais l'organisation n'a pas souhaité donner son accord. L'écurie de Sim Racing a alors décidé d'abandonner la course et Verstappen a laissé échapper :

"C'est une blague, on ne peut même pas appeler ça un événement. C'est un spectacle de clowns. J'ai plus de chances de gagner si je vais au casino de Las Vegas. C'est juste malheureux pour tout le monde dans l'équipe, parce que nous voulions tous bien faire et puis vous obtenez cela."

Un spectacle de clowns

Le double champion du monde a montré sa frustration après les problèmes de connexion et ses déclarations n'ont pas été appréciées par le commentateur Ben Constanduros, qui a réagi sur Twitter.

"Si c'est un spectacle de clowns, cela fait de moi et de mes amis et travailleurs des clowns. D'habitude, je suis fatigué après une course de 24 heures, mais aujourd'hui, c'était une démonstration laide et épuisante du côté toxique du Sim Racing et des médias sociaux. Je suis fier de ce que l'équipe virtuelle du Mans a accompli", dit-il.

"C'est la course"

Cependant, Constanduros doit reconnaître qu'il y a eu des problèmes. "Oui, ça ne s'est pas passé comme Max le voulait aujourd'hui, il a eu la malchance d'être déconnecté, comme quelques autres pilotes. Les autres ont continué, l'un d'entre eux a gagné en GTE. C'est ça la course", poursuit-il.

Alonso peut remporter des victoires avec Aston Martin - SymondsLire plus

En outre, Ben Constanduros pointe du doigt le comportement de Verstappen. "Mais gronder les autres si durement et alimenter la communauté en négativité alors que vous êtes dans une position aussi influente n'était pas judicieux et ne fait qu'alimenter la toxicité dans la communauté qui ne fait que nuire au monde du Sim Racing dans son ensemble", a déclaré le commentateur.

rFactor va enquêter sur les problèmes des 24 Heures du Mans virtuelles

RFactor 2 a depuis annoncé qu'il allait enquêter sur les problèmes de connexion. "Lors de la troisième édition des 24 heures du Mans virtuelles, deux problèmes majeurs de serveur ont provoqué deux drapeaux rouges. Ceci est dû à des problèmes de connexion globale causés par une faille de sécurité résultant du partage par inadvertance des adresses IP des participants qui se sont connectés au serveur", cite Motorsport.com. "Nous comprenons les frustrations des pilotes ou des équipes qui ont été affectés par cette situation. Une enquête de grande envergure sera lancée après l'événement. Nous partagerons les résultats en temps voulu", a déclaré à Motorsport Games, la société qui développe rFactor 2.

Ontdek het op Google Play