Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Le président de la FIA veut protéger... les courses européennes !

Le président de la FIA veut protéger... les courses européennes !

Actualités F1

Le président de la FIA veut protéger... les courses européennes !

Le président de la FIA veut protéger... les courses européennes !

Mais Mohammed Ben Sulayem craint la politique européenne.

Si la F1 se développe actuellement à travers le monde entier, le président de la FIA veut rassurer les fans européens : il n'est pas question pour la discipline reine de déserter le vieux continent.

Cette année, la F1 se rendra 5 fois en Amérique du Nord, 1 fois en Amérique du Sud, 6 ou 7 fois en Asie (en fonction de la tenue ou non du Grand Prix de Chine) et 1 fois en Océanie.

Petit à petit, l'Europe perd des places au calendrier en dépit du fait que celui-ci soit allongé. Monaco et Spa sont clairement menacés tandis que le Grand Prix de France a de nouveau été relégué aux oubliettes.

Gulf de retour comme sponsor titre en F1 dès 2023 ? C'est probable !Lire plus

"Oui, d'autres régions du monde deviennent plus attractives, mais il ne faut absolument pas quitter l'Europe", affirme Ben Sulayem. "La F1 a débuté là-bas et peut aller partout aujourd'hui, mais elle doit rester en Europe. Je l'affirme, je vais essayer de protéger ces courses autant que possible."

"Elles doivent mettre en place tout ce qu'il faut pour cela. De notre côté, nous faisons le maximum pour que le sport automobile continue dans un monde de plus en plus hostile à la voiture."

"Nous avons besoin des états pour cela et ma crainte se situe là, car les pays qui nous soutiennent se trouvent le plus souvent hors d'Europe."

Ontdek het op Google Play