Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Red Bull craint davantage Mercedes que Ferrari en 2023

Red Bull craint davantage Mercedes que Ferrari en 2023

Actualités F1

Red Bull craint davantage Mercedes que Ferrari en 2023

Red Bull craint davantage Mercedes que Ferrari en 2023

Helmut Marko estime que Red Bull a toutes les raisons de craindre Mercedes, bien plus que Ferrari, en vue de la saison 2023 de F1.

Après l'introduction au début de la saison dernière de la nouvelle réglementation technique, Ferrari s'est avérée être la plus grande menace pour Red Bull.

Un protégé d'Hamilton révèle son histoire : "J'ai été victime de discrimination"Lire plus

Un excellent début de saison de la Scuderia a même laissé penser qu'elle pourrait mettre fin à cette longue période de disette pour obtenir un titre de champion du monde des pilotes ou des constructeurs. Mais l'équipe a implosé en raison d'un manque de fiabilité, de mauvaises décisions stratégiques et d'erreurs de pilotage.

Ils ont permis à Red Bull et à Max Verstappen de remporter les deux championnats, l'équipe récoltant sa première couronne des constructeurs en huit ans.

Mercedes, quant à elle, a connu des difficultés au début de la saison, sa W13 ayant souffert de marsouinage et de rebonds en raison des nouvelles règles. Elle a ensuite fait un retour en force et a conclu la saison en beauté.

C'est pourquoi Marko est particulièrement préoccupé par Mercedes, qu'il estime être une plus grande menace de Red Bull en 2023. Il a déclaré : "Je dirais que nous devrions craindre davantage Mercedes."

"Principalement parce qu'ils ont un avantage sur Ferrari en termes de stratégie et de fiabilité."

Red Bull ne dominera pas comme Mercedes - Marko

Compte tenu de la facilité avec laquelle Red Bull a remporté les deux championnats l'année dernière, il a été dit que l'équipe pourrait continuer à dominer la F1 comme Mercedes l'a fait après l'introduction des nouvelles unités de puissance turbo-hybrides en 2014.

Mercedes a remporté huit titres constructeurs consécutifs et six couronnes pilotes successives avant que Verstappen et Red Bull ne mettent définitivement fin à ces deux séries.

Le docteur Marko estime toutefois qu'il existe une différence fondamentale entre cette époque et celle d'aujourd'hui.

"Notre situation n'est certainement pas comme celle de Mercedes au début de l'ère hybride", a déclaré Marko, dont les propos sont cités par motorsport.com.

"Nous n'avons pas une immense avance avec le moteur en ce moment. C'est donc très différent. Mercedes avait une marge d'au moins 50 ch sur tous les autres à l'époque."

Démission de Michael Masi, la FIA accuse la "toxicité des réseaux sociaux"Lire plus

"Et n'oublions pas que 2022 était la première année sous ce nouveau règlement."

"Les autres équipes ont évidemment vu ce que nous avons fait avec la voiture de cette année, donc je pense que ce sera certainement beaucoup plus serré cette saison", a conclu le conseiller sportif de Red Bull.

Ontdek het op Google Play