Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Red Bull va devoir "choisir ses batailles" en 2023 après la sanction de la F1

Red Bull va devoir "choisir ses batailles" en 2023 après la sanction de la F1

Actualités F1

Red Bull va devoir "choisir ses batailles" en 2023 après la sanction de la F1

Red Bull va devoir "choisir ses batailles" en 2023 après la sanction de la F1

James Key, directeur technique exécutif de McLaren, a annoncé que Red Bull allait "choisir ses batailles" en F1 cette année quand il s'agira de s'adapter aux sévères restrictions en soufflerie auxquelles elle est confrontée.

En tant que nouveau champion des constructeurs, le succès de Red Bull s'accompagne du handicap de disposer de moins de temps pour les essais en soufflerie que ses rivaux de la grille en Formule 1.

Aston Martin va continuer d'utiliser le moteur de MercedesLire plus

La situation de l'équipe basée à Milton Keynes est aggravée par le fait qu'elle doit faire face à une réduction supplémentaire de 10 % dans le cadre de sa sanction pour avoir dépassé le plafond budgétaire en 2021.

Le directeur de l'équipe, Christian Horner, a déclaré à l'époque que la pénalité pourrait coûter à la RB19 de cette saison jusqu'à une demi-seconde par tour, ce qui compromettrait gravement les espoirs de Red Bull de défendre ses titres avec succès.

Interrogé sur la façon dont il aborderait une situation aussi difficile s'il était dans la situation de Red Bull, s'adressant à un groupe restreint de médias, dont GPFans, Key a déclaré : "C'est une question intéressante."

"Vous devez choisir vos priorités un peu plus soigneusement, je suppose."

"Si l'un d'entre nous devait prendre 10% de temps en moins en R&D et en soufflerie, un peu comme nous l'avons fait au fil des ans avec les ATR [restrictions d'essais aérodynamiques] de plus en plus lourds, maintenant avec le plafonnement des coûts, vous vous adaptez à une situation et vous jouez sur vos points forts."

"Vous vous dites : 'Nous avons un peu moins de capacité ici', alors pour maintenir votre taux de développement, ce qui est exactement le but recherché, choisissons un peu plus soigneusement."

"Nous n'avons pas la marge de manœuvre dont nous disposons aujourd'hui, exactement comme les équipes ont abordé l'ATR lorsqu'il est arrivé progressivement au fil des ans. Vous vous adaptez simplement pour essayer de tirer le meilleur parti de la situation."

"Ensuite, je suppose que lorsque vous revenez l'année suivante, vous emportez probablement une partie de cet apprentissage avec vous et vous devenez un peu plus efficace."

Verstappen et Perez surmonteront-ils leur désaccord en 2023 ?Lire plus

"Cela aura un effet négatif sur n'importe quelle équipe. Mais la réalité est que vous n'essayez pas de faire la même chose qu'avant et de manquer de temps, ou de devoir attendre jusqu'à ce que vous puissiez retourner à la prochaine période de R&D et de soufflerie."

"Vous vous adaptez et vous choisissez vos batailles un peu plus soigneusement", a conclu le directeur technique exécutif de McLaren.

Ontdek het op Google Play