Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff est fier de certaines caractéristiques de la Mercedes W13

Wolff est fier de certaines caractéristiques de la Mercedes W13

Actualités F1

Wolff est fier de certaines caractéristiques de la Mercedes W13

Wolff est fier de certaines caractéristiques de la Mercedes W13

Le directeur d'équipe de Mercedes, Toto Wolff, a insisté sur le fait qu'il y a des aspects de la W13 dont il peut être fier et qu'il peut utiliser pour l'avenir en F1.

Les Flèches d'argent ont eu du mal à faire bonne impression lors de la première saison de la nouvelle ère de réglementation technique. Elles se sont retrouvées derrière Red Bull et Ferrari pour se classer finalement à la troisième place du classement des constructeurs.

Piastri félicité pour avoir évité le conflit avec Alpine et SzafnauerLire plus

Une seule victoire a été remportée au cours des 22 courses de la saison et elle n'est arrivée que lors de l'avant-dernière course après un développement intensif de la W13.

Les plus gros problèmes de l'équipe sont venus de la voiture elle-même, avec une fenêtre de réglage étroite dictée par les premiers problèmes de marsouinage ainsi qu'un manque fondamental d'efficacité en matière de traînée.

Mais lorsqu'on lui a demandé s'il y avait des aspects de la W13 dont il était fier et qui pourraient être repris en 2023, Wolff a répondu au podcast "Beyond the Grid" : "Je suis fier de l'audace que nous avons déployée pour cette F1."

"Quand vous regardez le concept de pontons latéraux étroits, qui ne sont pas du tout liés aux performances de la voiture, c'est quelque chose dont je suis fier, la façon dont nous avons trouvé le design et l'avons mis sur la voiture."

McNish prévient Audi des difficultés qui l'attendent en F1Lire plus

"Il y a d'autres domaines qui étaient vraiment bons, comme le moteur qui nous a bien servi tout au long de la saison, il fut très fiable."

"De plus, du côté du châssis, nous avions un fort pic d'appui, mais nous ne pouvions tout simplement pas faire fonctionner la voiture de manière à pouvoir générer cet appui", a conclu celui qui dirige l'écurie de Lewis Hamilton et de George Russell.

Ontdek het op Google Play