Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Pourquoi le partenariat moteur avec Honda a du sens pour Andretti-Cadillac

Pourquoi le partenariat moteur avec Honda a du sens pour Andretti-Cadillac

Actualités F1

Pourquoi le partenariat moteur avec Honda a du sens pour Andretti-Cadillac

Pourquoi le partenariat moteur avec Honda a du sens pour Andretti-Cadillac

Andretti a fait un grand pas en avant dans sa quête visant à rejoindre la grille de la F1 en obtenant le soutien du constructeur américain Cadillac.

Ce partenariat donnera naissance à une équipe entièrement américaine dont le propriétaire, Michael Andretti, espère que la candidature à cette 11e place sera trop difficile à refuser pour la F1 et la FIA.

Si sa candidature est retenue, il est probable que l'équipe rejoindra la F1 en 2026, parallèlement à la nouvelle réglementation sur les unités de puissance.

Par coïncidence, c'est la fourniture de l'unité de puissance qui est la dernière pièce majeure du puzzle Andretti Cadillac.

Honda est apparu comme le prétendant le plus probable, mais pourquoi ?

Honda souhaite s'associer à Andretti

Depuis que Honda a officiellement quitté la F1 à la fin de 2021, le constructeur japonais a cherché à garder un pied dans la compétition.

Un partenariat technique s'est poursuivi avec Red Bull, le champion se préparant à fournir son propre moteur à partir de 2026.

Mais alors que Honda a fait part de son souhait de revenir, le temps et les efforts consacrés par Red Bull à son propre programme de moteur font qu'il est peu probable qu'il y ait de la place à bord pour un autre constructeur.

Alors quelle meilleure opportunité pour Honda que la nouvelle équipe Andretti Cadillac ?

Cela a beaucoup de sens, aussi, étant donné les relations existantes avec Andretti Autosport, qui fournit les moteurs de l'équipe IndyCar depuis 2014, et Cadillac.

Le partenariat avec Cadillac englobe son programme de véhicules électriques, comme l'explique Mark Reuss, président de General Motors : "Nous avons évidemment un grand partenariat avec Honda"

"Nous avons donc ce respect et cette relation naturelle, qui n'est pas du tout problématique. Nous parlerons de la partie moteur à une date ultérieure."

Quelles sont les autres options qui s'offrent à Andretti ?

Le père de Michael Andretti, Mario, champion du monde 1978, a suggéré l'année dernière qu'un accord était déjà en place avec Renault pour la fourniture du moteur. Le constructeur français est désireux de s'étendre au-delà de sa propre équipe Alpine.

Mais la manière dont un accord pourrait fonctionner pour General Motors, en particulier, reste à voir.

La même chose pourrait être dite pour Audi, avec un conflit d'intérêts entre les deux fabricants susceptibles d'empêcher tout accord sur ce front.

Red Bull pourrait également chercher à fournir des véhicules au-delà de sa propre équipe et d'AlphaTauri. D'un point de vue commercial, un accord avec Andretti Cadillac renforcerait l'emprise de Red Bull sur le marché américain.

Malgré les différentes options, Honda est la plus probable étant donné les relations existantes, et ce serait un coup de maître pour la potentielle 11ème écurie de F1.

Ontdek het op Google Play