Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alfa Romeo doit sa survie en F1 au budget cap - Vasseur

Alfa Romeo doit sa survie en F1 au budget cap - Vasseur

Actualités F1

Alfa Romeo doit sa survie en F1 au budget cap - Vasseur

Alfa Romeo doit sa survie en F1 au budget cap - Vasseur

Fred Vasseur, ancien directeur d'équipe d'Alfa Romeo, a indiqué que les effets de la limitation du budget de la F1 ont assuré la survie de l'équipe basée à Hinwil.

L'équipe installée en Suisse bénéficiera d'un nouveau souffle dans la seconde moitié de cette décennie lorsqu'Audi entrera dans un partenariat qui verra Sauber devenir l'équipe d'usine du constructeur allemand.

Ce coup de pouce intervient après une période d'incertitude pour l'équipe, qui a eu du mal à surmonter sa séparation du groupe BMW à la fin des années 2000.

Bien qu'Alfa Romeo ait contribué à stabiliser ses performances, l'équipe se morfond dans la moitié inférieure de la grille.

Mais dans les limites du budget, Valtteri Bottas et Zhou Guanyu ont permis à l'équipe de se hisser à la sixième place du classement des constructeurs la saison dernière, ce qui permet d'espérer une amélioration de la situation avant le partenariat avec Audi.

Haas et Williams, sauvées par le plafond budgétaire

Lorsqu'on lui a demandé si, comme Haas et Williams, Alfa Romeo devait sa survie en F1 au plafond budgétaire, le nouveau directeur de l'équipe Ferrari, Fred Vasseur, a déclaré à GPFans lors d'une interview avant son départ vers la Scuderia : "C'est sûr, sans le plafonnement des coûts, cela aurait changé ma situation."

"J'aurais planifié le budget, mais le problème est que vous ne pouvez pas motiver les gens autour de vous à vous rejoindre quand ils savent, par le biais des sponsors et des actionnaires, que certaines équipes vont dépenser quatre fois plus que vous."

"Au moins, nous pouvons donner un peu d'espoir et dire : 'Les gars, si nous nous améliorons, si nous trouvons un ou deux sponsors supplémentaires, comme nous le ferons la saison prochaine, et si nous avons de meilleurs droits de télévision, alors nous atteindrons le plafond des coûts'."

"Ensuite, je ne veux pas dire que nous sommes assez intelligents pour gagner, mais au moins ce sera une question de ressources."

"D'un point de vue commercial, pour être sûr de ne pas avoir à dépenser quatre fois plus pour faire quelque chose, cela change la donne. Clairement, ça change la donne", a conclu le nouveau directeur de la firme de Maranello.

Ontdek het op Google Play