Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner - "Nous aurons une bataille à trois l'année prochaine"

Horner - "Nous aurons une bataille à trois l'année prochaine"

Actualités F1

Horner - "Nous aurons une bataille à trois l'année prochaine"

Horner - "Nous aurons une bataille à trois l'année prochaine"

Le directeur de l'équipe Red Bull, Christian Horner, estime qu'il sera "très difficile" pour Red Bull de continuer à dominer la F1 alors que ses rivaux ne cessent de progresser.

Max Verstappen a établi de nouveaux records en matière de domination sur une seule saison. Il a en effet remporté 15 victoires en 2022, lui ouvrant ainsi la voie à un deuxième titre mondial consécutif.

Après Monza, des personnes ont soudainement débarqué chez moi - De VriesLire plus

Mais la saison à venir menace d'être une tout autre histoire pour Red Bull, l'équipe bénéficiant de beaucoup moins de temps de développement aérodynamique que Ferrari et Mercedes. Ceci est dû en partie à son succès, mais aussi à une sanction pour le non-respect du plafond budgétaire en 2021.

Interrogé lors d'une interview de fin de saison avec GPFans pour savoir si l'équipe pouvait à nouveau dominer la saison 2023, Horner a concédé : "Dominer... Je pense que ce sera très difficile."

"Ferrari va faire des progrès et Mercedes a beaucoup développé sa voiture."

La majeure partie de la saison 2022 a vu Ferrari faire office d'adversaire le plus proche de Red Bull, mais Mercedes a réduit l'écart dans les dernières courses, s'assurant un confortable doublé au Brésil.

Prudent quant à la menace que représentent les Flèches d'argent, récemment destituées de leur titre des constructeurs, Horner a ajouté : "Elles ont beaucoup évolué tout au long de l'année, alors il est certain qu'elles vont faire un pas en avant."

Ocon envisage son nouveau rôle chez Alpine après le départ d'AlonsoLire plus

"Je pense que nous aurons une bataille à trois l'année prochaine", a conclu le directeur de la firme autrichienne.

Red Bull a terminé la saison 2022 avec 205 points d’avance sur la Scuderia Ferrari, sa plus proche rivale. De son côté, après avoir vécu un début de saison compliqué, Mercedes a su se reprendre pour finalement terminer la saison à seulement 39 petites unités de la firme de Maranello. Il est pour le moment impossible de prédire si les trois écuries pourront se battre pour des victoires en 2023. Cependant, Ferrari et Mercedes devraient être plus régulièrement être à la lutte pour des podiums.

Ontdek het op Google Play