Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Les difficultés de Mercedes en 2022 - "la tempête parfaite" selon Wolff

Les difficultés de Mercedes en 2022 - "la tempête parfaite" selon Wolff

Actualités F1

Les difficultés de Mercedes en 2022 - "la tempête parfaite" selon Wolff

Les difficultés de Mercedes en 2022 - "la tempête parfaite" selon Wolff

Toto Wolff a qualifié la situation de Mercedes lors de la mise au point de la W13 comme étant la "tempête parfaite" après une campagne difficile.

Mercedes n'a remporté qu'une seule victoire en 2022, grâce à George Russell, monté sur la plus haute marche du podium lors du Grand Prix de São Paulo. Il a signé par la même occasion la première victoire de sa carrière en F1.

Hamilton déconcerté par "une année très, très étrange" en F1Lire plus

Bien qu'elle ait fini par redresser la barre en fin de saison, Mercedes a connu un départ laborieux quelques mois seulement après avoir remporté son huitième titre consécutif de champion du monde des constructeurs.

S'exprimant dans une vidéo de l'écurie, le directeur de Mercedes, Toto Wolff a déclaré : "C'était en quelque sorte la tempête parfaite."

"En l'espace de quatre mois, vous remportez un championnat en décembre, puis vous touchez le sol en mars avec une voiture beaucoup trop lente."

"Il s'agit de garder son calme, de s'appuyer sur ses moyens, son organisation et ses valeurs et finalement cela a été un facteur très positif. Cela nous a permis de retrouver des performances relativement meilleures."

"Ce n'est pas là où nous voulions être, mais au moins, nous avons été en mesure de faire mieux à Austin, le Mexique a été une surprise positive d'une certaine manière, et puis le Brésil, évidemment, où nous avons absolument gagné au mérite."

Wolff a maintenu tout au long de la saison qu'une équipe apprend plus dans les jours difficiles que lors d'une victoire en fanfare avec peu de défis.

Et ce mantra a encore été mis en évidence lorsqu'il a ajouté : "Pour moi, l'apprentissage est plus important pour l'année prochaine que de gagner une course."

Alonso veut prolonger son aventure chez Aston Martin en F1Lire plus

"C'était une bonne preuve pour nous qu'il y a un rythme inhérent dans la voiture, si l'ADN du circuit correspond à cette voiture."

"De toute évidence, il n'y avait pas beaucoup de choses à changer au cours de la saison, donc au moins les outils ont commencé à être en corrélation, je suppose", a conclu le directeur des Flèches d'argent.

Ontdek het op Google Play