Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton - "Il y a encore tellement de barrières toujours en place"

Hamilton - "Il y a encore tellement de barrières toujours en place"

Actualités F1

Hamilton - "Il y a encore tellement de barrières toujours en place"

Hamilton - "Il y a encore tellement de barrières toujours en place"
Thibaud Comparot & Ian Parkes

Lewis Hamilton a admis qu'il avait encore des "conversations difficiles" avec des personnes sur les questions raciales. Pourtant, depuis près de trois ans, il tente d'abattre les murs de la discrimination qu'il a rencontrée en F1.

Depuis 2020 et la mort de George Floyd à Minneapolis, Lewis Hamilton s'est exprimé ouvertement sur les injustices et les inégalités raciales, créant la Commission Hamilton et la Mission 44, et défendant le programme Accelerate 25 de Mercedes.

Aston Martin veut se servir de l'expérience d'Alonso pour progresser en F1Lire plus

Bien que le septuple champion du monde de F1 ait fait des avancées considérables, il sait qu'il ne peut pas se reposer sur ses lauriers, sinon les efforts continus en faveur de la diversité et de l'inclusion seront pratiquement oubliés.

"Il y a encore tellement de barrières toujours en place", a déclaré Hamilton, lors d'une récente interview pour le New York Times.

"Espérons que ce ne sera plus comme ça encore longtemps, mais c'est juste triste de voir que nous trouvons encore ces choses aujourd'hui."

"Si je n'ai pas ces conversations avec les gens, si je n'aborde pas ces sujets difficiles, ils ne seront pas nécessairement discutés ou abordés, ou l'énergie des organisations ne sera pas nécessairement investie dans la création d'une plus grande inclusion."

"Prendre le temps d'avoir ces conversations, de comprendre ce que cela signifie et à quel point cela peut être positif pour tout le monde, cela prend du temps. C'est un travail constant de les avoir".

Au moins, Hamilton estime en son for intérieur qu'il a fait des progrès depuis qu'il a fait la promotion de " Black Lives Matter " à la suite de la mort de Floyd, et qu'il a poussé la F1 et ses homologues pilotes à " s'agenouiller " avant les grands prix alors que la discipline promouvait sa propre initiative #WeRaceAsOne.

"J'ai vraiment vu beaucoup de progrès en moi depuis plusieurs années maintenant", a ajouté Hamilton. "Mais l'année 2020 a eu un impact énorme sur mon esprit et sur la force et la capacité que j'ai eue à me lever et à parler franchement."

Bottas se dit impressionné par les performances de Zhou en 2022Lire plus

"Quel que soit le résultat, que les gens soient mécontents ou non, le simple fait de savoir qu'il fallait dire les choses, qu'il fallait les faire, était une bonne chose, car il y a tellement de gens qui luttent."

"Je préférerais ne plus courir et avoir fait cela et parler pour les gens plutôt que de continuer à faire ce que je faisais", a conclu le coéquipier de George Russell chez Mercedes.

Ontdek het op Google Play