Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Les moteurs ont eux aussi souffert du marsouinage chez Mercedes

Les moteurs ont eux aussi souffert du marsouinage chez Mercedes

Actualités F1

Les moteurs ont eux aussi souffert du marsouinage chez Mercedes

Les moteurs ont eux aussi souffert du marsouinage chez Mercedes

Le directeur général de Mercedes High Performance Powertrains, Hywel Thomas, a révélé sa surprise face aux "coups de boutoir" subis par les moteurs de 2022 en raison du marsouinage.

Une directive technique a été publiée à la mi-saison et un changement de règlement a été mis en œuvre pour 2023 dans le but de réduire considérablement ou d'éradiquer le phénomène.

Aston Martin ne veut pas copier Red Bull, Mercedes et FerrariLire plus

Ce changement est intervenu après un Grand Prix d'Azerbaïdjan qui a illustré le phénomène du " marsouinage " sous son plus mauvais jour. La surface bosselée de la piste a en effet aggravé les problèmes rencontrés par les écuries depuis le début de la saison.

À la suite de cet événement, Lewis Hamilton a été vu en train de se tenir le dos en sortant de la W13, tant l'inconfort qu'il a enduré tout au long de la course était grand. Hywel Thomas a révélé que les unités de puissance ont également souffert.

"À cette période de la saison, il devenait très clair que le bas des moteurs prenait de sacrés coups", a-t-il déclaré.

"Lorsque vous [le directeur de l'équipe, Toto Wolff] êtes venu à Brixworth, vous avez vu certaines des pièces qui se trouvaient sur les moteurs de course et ce fut une surprise de voir à quel point ils étaient endommagés."

"Et vous savez, quand vous voyez Lewis et George [Russell] avoir l'air un peu mal à l'aise en sortant des voitures, les moteurs ressentaient à peu près la même chose".

"Nous avons expliqué du côté des moteurs comment nous avons essayé d'ajouter de la performance tout au long de la saison par de petits gains à peu près à chaque événement", a ajouté Thomas.

"Quand nous sommes revenus de Bahreïn, nous avons dit : "Comment allons-nous faire cela ? Comment allons-nous mettre la performance sur la voiture ?". Et c'était vraiment 'Nous allons devoir faire de petits gains chaque week-end'."

"Juste chaque week-end, continuer à faire un petit gain et un petit gain et un petit gain et en même temps ne pas compromettre la fiabilité et c'est ce que nous avons vu."

Hamilton et la F1 rendent hommage à PeléLire plus

"D'une certaine manière, nous avons un peu de chance de pouvoir voir certains de ces chiffres sur le banc, de pouvoir faire les tests sur le banc, de pouvoir voir la voiture développer un peu plus de puissance."

"Vous pouvez dire 'OK, nous prenons ça sur le circuit et c'est réconfortant de pouvoir regarder ça et de voir que ça marche'", a conclu Hywel Thomas.

Ontdek het op Google Play