Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alonso est prêt à soutenir Aston Martin après sa carrière en F1 - Krack

Alonso est prêt à soutenir Aston Martin après sa carrière en F1 - Krack

Actualités F1

Alonso est prêt à soutenir Aston Martin après sa carrière en F1 - Krack

Alonso est prêt à soutenir Aston Martin après sa carrière en F1 - Krack
Thibaud Comparot & Ian Parkes

Le directeur de l'équipe Aston Martin, Mike Krack, est convaincu que Fernando Alonso jouera un rôle dans le "futur" de l'équipe bien au-delà de ses fonctions de pilote.

L'Espagnol a rejoint l'équipe basée à Silverstone pour remplacer Sebastian Vettel, parti à la retraite, en tant que pilote expérimenté aux côtés de Lance Stroll.

Le double champion du monde de Formule 1, qui entame sa 20e saison, aura 43 ans à la fin de son contrat de deux ans qu'il a signé avec l'équipe.

Button fait une prédit une saison de F1 épique en 2023Lire plus

Alonso a signalé son intention de continuer au-delà de cette date, avec un argument difficile à contrer au vu de ses performances avec Alpine cette année.

Mais avec Aston Martin, qui est passé d'une petite entreprise à une société qui espère se battre régulièrement pour les championnats - l'expansion comprend un renforcement du personnel et la création d'un centre de formation ultramoderne - Krack aimerait qu'Alonso continue à faire partie de la famille après avoir été pilote.

"Nous avons déjà eu de très bonnes conversations avec lui", a déclaré Krack à certains médias, dont GPFans.

"Cela, à mon avis, peut aller au-delà du pilotage."

"Fernando se joint à nous, en tant qu'élément central de l'équipe, et nous devons voir comment cela va se développer."

"Mais il peut jouer un grand rôle à jouer dans l'avenir de l'équipe", a conclu le directeur de la firme basée à Silverstone.

Ferrari - le bon choix a-t-il été fait en recrutant Fred Vasseur ?Lire plus

Cette saison, le pilote espagnol a dû manger son pain noir alors qu’il rencontrait fréquemment des soucis de fiabilité avec son Alpine. Le natif d’Oviedo a tout de même terminé la saison à la neuvième place du classement des pilotes, juste derrière son ancien coéquipier au sein de la firme française, Esteban Ocon.

Par trois fois cette saison, le double champion du monde espagnol a réussi à finir à de belles cinquièmes positions au volant de sa monoplace bleue. Cependant, Aston Martin réussira-t-elle à égaler les performances des meilleures écuries du milieu de plateau en 2023 ? Rien n’est moins sûr.

Ontdek het op Google Play