Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton évoque 2022 : "Nous avons échoué, abattu les égos, mais nous avons surtout grandi"

Hamilton évoque 2022 : "Nous avons échoué, abattu les égos, mais nous avons surtout grandi"

Actualités F1

Hamilton évoque 2022 : "Nous avons échoué, abattu les égos, mais nous avons surtout grandi"

Hamilton évoque 2022 : "Nous avons échoué, abattu les égos, mais nous avons surtout grandi"

Le septuple champion du monde revient sur la saison 2022 ratée de son équipe, Mercedes.

En 2022, Mercedes est tombée de son piédestal après avoir conquis huit titres mondiaux des constructeurs consécutifs et sept titres chez les pilotes - six pour Lewis Hamilton, un pour Nico Rosberg.

La W13 s'est rapidement avérée incapable de suivre le rythme imposé les Ferrari F1-75 et les Red Bull RB18, au pont de devoir attendre le Grand Prix du Brésil, avant-dernière manche du championnat, pour enfin monter sur la plus haute marche du podium.

Pour la première fois depuis le début de sa carrière en Formule 1, Hamilton n'a pas remporté la moindre course puisque, malgré le doublé des Flèches d'argent à Interlagos, c'est George Russell qui y a triomphé.

"J'ai toujours su que nous pouvions le faire", a déclaré Hamilton à propos de la possibilité de revenir et de gagner en cours de saison. "Je n'ai réellement jamais douté du fait que nous arriverions à revenir à la fin."

"Il est clair qu'il y a eu énormément d'essais-erreurs. Nous avons beaucoup échoué cette année. Parfois, nous apportions des évolutions qui ne fonctionnaient pas du tout, ou nous testions des réglages très différents avec un constat d'échec frappant."

Hamilton : "Je rêve d'être champion une 8e fois et de m'arrêter là"Lire plus

"J'ai essayé tant de choses et j'ai échoué tellement de fois... Mais c'est aussi à travers cela que vous apprenez et que vous grandissez. Il a été question d'échec cette année, nous avons abattu les égos et cela a été très enrichissant car nous avons renforcé nos relations et consolider notre communication."

"À Barcelone, nous sommes parvenus à avancer d'un pas. Sauf que durant les semaines suivantes, les problèmes [de rebond] sont réapparus de plus belle. C'était comme si un fantôme hantait cette voiture et qu'il revenait sans cesse..."

"Nous sommes tous les deux montés sur le podium en France, c'était bien, mais l'évolution notable est apparue à Austin. Grâce à cela, nous avons réalisé le doublé au Brésil et je n'avais pas vu mon équipe aussi heureuse depuis un long moment..."

"À présent, je suis vraiment enthousiaste pour 2023. Nous allons nous battre, être plus unis encore. C'est une nouvelle chanec de se battre pour un championnat du monde."

Ontdek het op Google Play