Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen : Le Castellet "pas fantastique" pour la F1

Verstappen : Le Castellet "pas fantastique" pour la F1

Actualités F1

Verstappen : Le Castellet "pas fantastique" pour la F1

Verstappen : Le Castellet "pas fantastique" pour la F1

Le Grand Prix de France sur le circuit Paul Ricard ne manquera pas au double champion du monde en titre.

Après dix ans d'absence au calendrier du championnat du monde de F1, le Grand Prix de France avait fait sa réapparition en 2018, avec un retour de la discipline sur le circuit Paul Ricard, au Castellet.

La dissolution du GP de France est reportée en raison d'une ardoise de 27 millions d'eurosLire plus

Mais, après quatre édition – la course n'avait pu avoir lieu en 2020 en raison de la crise sanitaire -, l'épreuve a une nouvelle fois été écartée du calendrier pour 2023. Une disparition durable, sans guère de perspective réjouissante pour un retour de la F1 en France, puisque le Groupement d'Intérêt Général (GIP) qui présidait aux destinées de l'épreuve, sera officiellement dissous dans les prochaines semaines, une fois que sera répartie la dette de 27 millions d'euros accumulée pour l'organisation de la course sur le circuit varois.

Alors que de nouvelles épreuves font leur apparition (Las Vegas) ou frappent à la porte de la FIA pour organiser un Grand Prix (Colombie, Afrique du Sud), la F1 s'éloigne du circuit Paul Ricard, sans qu'aucune alternative n'apparaisse réellement dans le pays.

Et, pour Max Verstappen, la disparition du Grand Prix de France au Castellet n'est pas une grande perte. "Pas vraiment", admet le Néerlandais.

"Je pense que c'est un excellent circuit d'essai, ou pour l'endurance, mais pour une voiture de Formule 1, ce n'était pas fantastique je dirais, malheureusement."

Max Verstappen a remporté les deux dernières éditions du Grand Prix de France, en 2021 et 2022.

Ontdek het op Google Play