Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
La FIA instaure un nouveau préavis concernant ses présidents

La FIA instaure un nouveau préavis concernant ses présidents

Actualités F1

La FIA instaure un nouveau préavis concernant ses présidents

La FIA instaure un nouveau préavis concernant ses présidents

Le Code Sportif de la FIA évolue encore à compter d'aujourd'hui.

La Fédération Internationale de l'Automobile a décidé d'ajouter un article à son Code Sportif : il concerne ses anciens présidents et vice-présidents, désormais interdits de rejoindre une équipe engagée dans un championnat lié à la FIA durant les six mois qui suivent leur fin de contrat.

"Un concurrent engagé dans un championnat de la FIA ne peut pas engager ou utiliser les services d’un ancien président de la FIA ou d’un ancien président délégué pour le sport de la FIA (que ce soit en tant qu’employé, entrepreneur indépendant, consultant ou autre) avant que six mois ne se soient écoulés depuis la date à laquelle ils ont cessé d’occuper le poste de président ou de président délégué pour le sport", détaille ce nouvel Article 9.17.

"Et, en tout état de cause, le concurrent susmentionné ne peut, sans limite de temps, obtenir, bénéficier ou utiliser des informations confidentielles obtenues par un ancien président de la FIA ou un ancien vice-président délégué pour le sport de la FIA pendant leur mandat."

Vidéo : Découvrez le cadeau de Noël hilarant offert par Leclerc à Verstappen !Lire plus

Il y a fort à parier que cet article fasse suite aux rumeurs apparues plus tôt cette année concernant l'éventuel retour à la tête de la Scuderia Ferrari de Jean Todt.

Aujourd'hui, cela fait un an que le Français a quitté la présidence de la FIA après deux mandats consécutifs. Le voilà donc libre de s'engager où il le souhaite, même si Ferrari a entre temps mis fin aux rumeurs en engageant récemment son compatriote Fred Vasseur, en provenance d'Alfa Romeo.

Ontdek het op Google Play