Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Red Bull l'affirme : sans Binotto, Ferrari est affaibli

Red Bull l'affirme : sans Binotto, Ferrari est affaibli

Actualités F1

Red Bull l'affirme : sans Binotto, Ferrari est affaibli

Red Bull l'affirme : sans Binotto, Ferrari est affaibli

Helmut Marko ne comprend pas le départ forcé de Mattia Binotto au sein de la Scuderia Ferrari.

Il y a quelques jours à peine, Ferrari annonçait avoir accepté la démission de Binotto après des décennies passées au sein de la Scuderia et quatre années au sommet de l'équipe.

Fred Vasseur le remplacera dès le mois de janvier tandis qu'Andreas Seidl a quitté McLaren afin de prendre la tête de l'écurie Alfa Romeo afin de préparer l'arrivée d'Audi en Formule 1.

La saison 2022 de Ferrari n'a pas été simple : l'équipe italienne disposait d'une F1-75 à nouveau capable de jouer la victoire lors de chaque week-end mais s'est montrée incapable de gérer d'autres aspects de la course, comme la fiabilité et la stratégie.

Ferrari et ses pilotes, Charles Leclerc et Carlos Sainz, ont ainsi rapidement dû laisser filer Red Bull et Max Verstappen dans la conquête des titres mondiaux.

"Concernant Ferrari, je ne comprends pas ce changement de direction" a réagi l'homme fort de Red Bull en F1, Helmut Marko. "Je considère Binotto comme un excellent technicien, et c'est aussi un très bon homme politique."

Red Bull désigne son rival pour les titres en 2023, et ce n'est pas Ferrari !Lire plus

"Il était clairement dépassé par la tâche mais il suffisait de placer à ses côtés un directeur sportif digne de ce nom capable de l'épauler au sujet des opérations en piste comme la stratégie."

"Au lieu de cela, ils placent un nouvel homme à la tête de l'équipe. Il va devoir tout découvrir et sera occupé par bien d'autres choses. Donc je pense que Ferrari est affaiblie à court et à moyen terme..."

"Red Bull et Mercedes travaillent dans la continuité, de manière stable. Chez nous, tout est calme même si nous discutons beaucoup avec notre nouveau patron général, Oliver Mintzlaff."

Ontdek het op Google Play