Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Red Bull va payer un million d'euros pour la Superlicence de Verstappen pour 2023

Red Bull va payer un million d'euros pour la Superlicence de Verstappen pour 2023

Actualités F1

Red Bull va payer un million d'euros pour la Superlicence de Verstappen pour 2023

Red Bull va payer un million d'euros pour la Superlicence de Verstappen pour 2023

Comme tous les ans, les pilotes et les équipes du championnat du monde de Formule 1 devront payer un droit s'inscription pour pouvoir participer à la nouvelle saison à venir.

En ce qui concerne le montant du tarif d'inscription, il est fixé à 10'400 euros pour chaque concurrent, à quoi il faut ajouter 2'100 euros supplémentaires… par point marqué au cours de la saison précédente !

Red Bull désigne son rival pour les titres en 2023, et ce n'est pas Ferrari !Lire plus

De fait, avec un total record de 454 points marqués sur l'ensemble de la saison 2022, qui l'a vu coiffer sa deuxième couronne mondiale, le montant de l'inscription de Max Verstappen s'élève à une somme de 963'800 euros. Un tarif à régler impérativement pour que ce dernier soit inscrit à la saison 2023.

Par comparaison, le montant de l'inscription de George Russell s'élève à 650'900 euros, celle de Lewis Hamilton à un peu plus de 500'000 euros.

Si Verstappen dispose, comme ses collègues, d'une prime bonus à chaque point marqué qui constituerait une petite avance pour régler cette somme, l'équipe Red Bull a révélé que le montant de l'inscription, soit près de un million d'euros, sera entièrement à la charge de l'écurie.

"Je n'avais pas réalisé combien nous devions payer à la FIA pour les points", a ainsi déclaré Helmut Marko, le conseiller spécial de Red Bull.

"Pour autant que je sache, son contrat stipule que nous devons le payer".

Pour Red Bull, cette facture sera à ajouter aux 6 millions de dollars que devra débourser l'écurie autrichienne pour ses propres frais d'inscription en tant qu'équipe, mais aussi aux 7 millions de dollars d'amende infligés par la FIA pour non-respect du plafond budgétaire en 2021.

Sebastian Vettel avait déjà critiqué ce système de calcul basé sur les points marqués, alors que de plus en plus de Grands Prix sont, de base, disputés au fil des saisons.

Ontdek het op Google Play