Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Red Bull n'a pas encore ressenti les "dégâts réels" du conflit Verstappen-Pérez

Red Bull n'a pas encore ressenti les "dégâts réels" du conflit Verstappen-Pérez

Actualités F1

Red Bull n'a pas encore ressenti les "dégâts réels" du conflit Verstappen-Pérez

Red Bull n'a pas encore ressenti les "dégâts réels" du conflit Verstappen-Pérez

L'ancien pilote de F1 Karun Chandhok a averti que les "vrais dommages" de la querelle entre Max Verstappen et Sergio Pérez n'ont pas encore éclaté au grand jour après ce qui s'est produit lors du dernier Grand Prix du Brésil.

Red Bull a décroché cette année les titres pilotes et constructeurs, mais a loupé de peu un premier doublé historique côté pilotes au profit de Charles Leclerc, finalement vice-champion à Abu Dhabi.

Au Brésil, Verstappen avait provoqué une situation de crise au sein de l'équipe Red Bull lorsqu'il avait refusé de concéder la sixième place et un point supplémentaire à son coéquipier.

Après les explications du Néerlandais à la radio, de nombreuses rumeurs sont apparues liant cela aux qualifications du Grand Prix de Monaco, où Pérez aurait délibérément heurté le mur de pneus afin que son équipier n'améliore pas.

En fin de saison, l'écurie autrichienne a clairement mis l'affaire sous le tapis mais le conflit sous-jacent entre les deux pilotes pourrait encore éclater au grand jour dans les prochains mois...

Verstappen : Un pilote n°2 doit "accepter d'être moins bon"Lire plus

"En mettant ma casquette de pilote, je me souviens encore de pilotes qui m'ont bloqué lors d'un tour de qualification en 2007", a déclaré Chandhok.

"Il y a des moments clés, et j'ai dit à Abu Dhabi que je pense que nous découvrirons les vrais dégâts causés par ce qui s'est passé au Brésil l'année prochaine, lorsque Checo se trouvera dans une position où il aura à aider Max. Ce sera fort intéressant à voir..."

"Mais en fin de compte, Checo va devoir s'améliorer car il n'a surclassé Max que trois fois cette année. À chaque fois sur des circuits urbains, dont Monaco où un point d'interrogation subsiste désormais."

Ontdek het op Google Play