Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff - Schumacher est victime de la "brutalité" de la F1

Wolff - Schumacher est victime de la "brutalité" de la F1

Actualités F1

Wolff - Schumacher est victime de la "brutalité" de la F1

Wolff - Schumacher est victime de la "brutalité" de la F1

Toto Wolff estime que Mick Schumacher, qui vient de rejoindre l'écurie Mercedes en tant que pilote de réserve, est victime de la brutalité de la F1, lui qui a perdu son volant chez Haas fin 2022.

Après deux saisons de F1 chez Haas, Mick Schumacher n'a pas été reconduit par l'écurie américaine, et se retrouve sans volant de titulaire pour la saison 2022.

Officiel : Mick Schumacher pilote de réserve Mercedes pour 2023Lire plus

Depuis, le pilote allemand - champion de Formule 3 et de Formule 2 -, a signé en tant que nouveau pilote de réserve de l'écurie Mercedes pour 2023, en remplacement de Nyck De Vries, lequel s'est au contraire assuré un volant pour la saison 2023 chez AlphaTauri.

Avant d'officialiser la venue de Mick Schumacher, Toto Wolff s'était exprimé à son sujet lors du podcast "Beyond the Grid" : "J'aime vraiment Mick et j'aime sa famille, comment ils ont élevé leurs enfants avec ce nom incroyablement célèbre, et je pense qu'il mérite une chance."

"Il a remporté les formules junior, et ce n'est pas facile.

"Les choses peuvent aller contre vous dans vos premières années en Formule 1 et il était sous la pression des résultats et cela n'aide pas... et la Formule 1 est brutale."

"Alors peut-être, d'une certaine manière, avoir une année sabbatique en tant que troisième pilote, similaire à ce que fait Daniel [Ricciardo] peut être bon pour vous réévaluer, vous mettre dans un meilleur endroit et ensuite, espérons-le, retrouver un baquet."

Quelques instants avant sa signature chez Mercedes, le départ de Schumacher de la Ferrari Academy a été officialisé, le jeune Allemand décrivant ce changement comme un "nouveau départ", et Wolff est déterminé à accompagner le fils de Michael Schumacher afin de développer son potentiel de champion en F1.

"Il m'a toujours impressionné par sa personnalité", a ajouté Wolff.

"La première fois que je l'ai rencontré, c'était sa première année en Formule 3 à Hockenheim, c'est juste une bonne personne."

"Il a gagné la F3, a gagné la F2 et comme je l'ai déjà dit, cela ne peut pas sortir de nulle part."

Ontdek het op Google Play