Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Albon "trop gentil" pour la Formule 1 ?

Albon "trop gentil" pour la Formule 1 ?

Actualités F1

Albon "trop gentil" pour la Formule 1 ?

Albon "trop gentil" pour la Formule 1 ?

François-Xavier Demaison, qui vient de quitter son poste de directeur technique chez Williams, a estimé qu'Alexander Albon devait être moins gentil et plus exigeant avec son équipe.

Pilote Toro Rosso début 2019, Alex Albon avait été promu au sein de l'équipe Red Bull en milieu de saison en remplacement de Pierre Gasly, dont les résultats n'avaient pas été à la hauteur des attentes de ses patrons.

Officiel : Jost Capito quitte la direction de WilliamsLire plus

Albon a encore disputé la saison 2020 avec Red Bull, avait d'être écarté pour faire place à Sergio Perez l'année suivante. Après une année de transition en 2021, lors de laquelle il a pris part au championnat DTM sur une Ferrari GT, le pilote britannico-thaïlandais a fait son retour en F1 en 2022 chez Williams.

S'il a régulièrement pris l'avantage sur son équipier Nicholas Latifi, Alex Albon n'a guère pu faire des miracles au volant de la FW44. Le pilote Williams n'a ainsi pu passer le stade de la Q1 qu'à huit reprises en 2022, et n'a marqué des points qu'à trois reprises (Australie, Miami et Belgique), avec pour meilleur résultat une 9e position en Floride, pour un total de 4 points marqués.

Mais Alex Albon a surtout été apprécié par son équipe, avec laquelle il a entretenu d'excellents rapports tout au long de la saison, grâce à son caractère plutôt facile, comme l'expliquait François-Demaison, l'ancien directeur technique de chez Williams, qui vient de quitter son poste en même temps que le directeur d'écurie Jost Capito.

"C'était une très bonne aide pour nous car nous ne sommes que des ingénieurs et nous avons besoin de pilotes pour nous donner une direction", explique le Français.

"Et, grâce à son expérience, cela nous a aidés et nous a donné la bonne direction."

"Donc, c'est vraiment une bonne aide et c'est une personne gentille – parfois trop gentille. Il doit être un peu plus dur avec l'équipe et nous pousser un peu plus."

De fait, d'après Demaison, Alex Albon doit même davantage s'affirmer pour imposer la conduite à suivre chez Williams.

"Il ne le fait pas, c'est sa nature", continue Demaison. "Sauf quand il a le casque sur la tête, là il peut être dur, mais il devrait être un peu plus dur dans le débriefing.

"Tous les jours je lui [disais] 'tu dois être un…' un mot que je ne prononcerai pas ! Si tu veux être champion du monde, tu dois être comme ça !'”

En 2023, Alexander Albon sera le fer de lance de l'équipe Williams, alors qu'il disposera d'un nouvel équipier, Logan Sargeant, qui débutera en F1 l'an prochain.

Ontdek het op Google Play