Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff, un an après Abu Dhabi : "Nous devons passer à autre chose"

Wolff, un an après Abu Dhabi : "Nous devons passer à autre chose"

Actualités F1

Wolff, un an après Abu Dhabi : "Nous devons passer à autre chose"

Wolff, un an après Abu Dhabi : "Nous devons passer à autre chose"

Le 12 décembre 2021, la saison de Formule 1 se concluait par un final polémique au Grand Prix d'Abu Dhabi, et le premier titre controversé de Max Verstappen.

C'était il y a tout juste un an : Max Verstappen remportait le Grand Prix d'Abu Dhabi, dernière manche de la saison, devant Lewis Hamilton, et décrochait ainsi in extremis son premier titre mondial.

Hamilton révèle le seul moment où il a eu une conversation "approfondie" avec VerstappenLire plus

Mais la course a été marquée par une incroyable confusion, et s'est conclue dans la polémique, l'épreuve ayant été neutralisée derrière la voiture de sécurité à quelques tours de la fin alors que Hamilton caracolait en tête et avait course gagnée.

Mais, après avoir monté des gommes neuves, Verstappen recollait au leader, grâce également au fait que la direction de course permettait aux pilotes intercalés entre les deux leaders de reprendre leur tour, et à la Red Bull de se placer dans l'échappement de la Mercedes avant le dernier tour.

Verstappen plaçait ensuite une attaque décisive sur Hamilton, pour aller chercher sa première couronne mondiale.

Mais la direction de course, et notamment le directeur de course Michael Masi, ont été critiqués pour avoir laissé passer les retardataires entre Hamilton et Verstappen, mais pas entre Verstappen et son suivant immédiat, Carlos Sainz, permettant au Néerlandais d'être à l'abri d'une éventuelle attaque de la Ferrari.

De l'eau a coulé sous les ponts, et Max Verstappen a depuis décroché sa deuxième couronne mondiale, après une saison où il dominé la concurrence de la tête et des épaules.

S'exprimant dans le podcast "Beyond the Grid", Toto Wolff, le directeur de l'écurie Mercedes, a été questionné sur cet épisode, un an après les faits.

"Abu Dhabi 2021 va nous affecter pendant longtemps, ou pour toujours peut-être", a déclaré Wolff.

Pourtant, le dirigeant autrichien l'assure, Lewis Hamilton et lui-même ont désormais tourné la page.

"Je pense que nous sommes passés à autre chose et j'ai personnellement continué avec Susie [Wolff], parce que nous étions tous les deux là, dès que nous avons accepté le résultat."

"Je pense que nous ne voulions pas traîner [Red Bull] dans une salle d'audience parce que même si nous devions avoir une affaire, je pense que nous n'aurions pas pu y remédier et nous ne voulions gagner aucune bataille judiciaire."

"Le meilleur n'a pas gagné"

"Max est un champion méritant, tout comme Lewis", continue Wolff.

"Ce jour-là, c'était les mêmes points pour tout le monde, et que le meilleur homme gagne, et ce n'était pas le cas."

"C'est scellé. Le championnat est terminé, scellé et nous ne devons pas continuer à nous attarder [sur ce sujet]."

"Max est un double champion du monde. C'est un champion du monde méritant."

"Des erreurs ont été commises, la FIA l'a reconnu et nous devons passer à autre chose."

Ontdek het op Google Play