Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Leclerc ne voit pas Alonso, Norris, Piastri, Ocon et Gasly jouer le titre en 2023 !

Leclerc ne voit pas Alonso, Norris, Piastri, Ocon et Gasly jouer le titre en 2023 !

Actualités F1

Leclerc ne voit pas Alonso, Norris, Piastri, Ocon et Gasly jouer le titre en 2023 !

Leclerc ne voit pas Alonso, Norris, Piastri, Ocon et Gasly jouer le titre en 2023 !

Charles Leclerc estime que seule une écurie supplémentaire pourra se mêler à la bataille pour les titres pilotes et constructeurs avec Ferrari et Red Bull Racing en 2023.

Ferrari a été en mesure de battre et de suivre le rythme de Red Bull Racing en début de saison. L'écurie italienne a remporté 4 courses en 2022 et pourrait défier l'équipe autrichienne pour une lutte plus intense en 2023.

"Je crois que Mercedes sera dans la lutte," a répondu Leclerc, interrogé sur l'écurie 8 fois championne des constructeurs lors de la conférence de presse du Gala de la FIA.

Arrêts aux stands : Le top 10 des arrêts les plus rapides en 2022 !Lire plus

"Une autre équipe? Je n'ai pas encore vu de signes permettant de croire qu'une autre équipe va rejoindre le trio de tête."

"Mais Mercedes sera certainement là l'année prochaine, avec une voiture très forte. Nous avons vu à quel point ils se sont améliorés, de la première à la dernière course."

"Je pense qu'ils ont compris où ils sont allés, ce qu'ils ont mal fait, et c'est normalement le signe que ça ira mieux."

"Donc, avec un peu de chance, ce sera une lutte à trois équipes l'année prochaine."

Leclerc espère plus de bataille à l'avant en 2023

En 2022, la bataille pour le titre entre Charles Leclerc et Max Verstappen n'a duré que quelque courses en début de saison. L'accident du Monégasque en France a été le tournant majeur de la saison. Lui, qui venait de s'imposer en Autriche, n'a plus remporté le moindre Grand Prix lors du reste de la saison. Verstappen et Red Bull Racing se sont alors envolés, et seuls George Russell et Mercedes ont empêché l'écurie de remporte dix courses de rang. Le bilan est de 17 courses remportées sur 22, affirme la domination de l'écurie autrichienne sur la F1. Avec Ferrari et Mercedes, le ratio de victoires de Red Bull Racing pourrait radicalement diminuer en 2023. Une bataille à laquelle Leclerc est prêt à participer

"Bien sûr, mais pas seulement moi. Je pense que tout le monde,"a répondu Leclerc sur la perspective d'un combat à plusieurs pilotes.

"Je pense que plus il y a de voitures impliquées et plus les voitures sont proches, plus les pilotes sont heureux, car c'est là que ça devient intéressant,"a-t-il conclu.

Ontdek het op Google Play