Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ben Sulayem sur les points attribués au Japon en 2022 : "Pas la FIA qui a fait les règles!"

Ben Sulayem sur les points attribués au Japon en 2022 : "Pas la FIA qui a fait les règles!"

Actualités F1

Ben Sulayem sur les points attribués au Japon en 2022 : "Pas la FIA qui a fait les règles!"

Ben Sulayem sur les points attribués au Japon en 2022 : "Pas la FIA qui a fait les règles!"

Le président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem, a tenu a apporté une clarification au sujet de la polémique liée aux points distribués lors du Grand Prix du Japon 2022.

La course s'était terminée dans la confusion, moins de 75% de la distance parcourue ayant été réalisée. Les conditions pluvieuses rencontrées à Suzuka le 9 octobre dernier ont retardé le départ de la course. Puis la sortie de piste de Carlos Sainz a provoqué le drapeau rouge, neutralisant ainsi la course pendant plusieurs minutes.

Pourquoi la totalité des points a-t-elle été attribuée aux pilotes à Suzuka ?Lire plus

À la reprise, nous avons seulement eu environ 40 minutes de course. La durée d'une épreuve ne peut excéder trois heures (cf. règlement sportif de la F1 en 2022), et le temps passé sous drapeau rouge est compté. À partir du moment où une épreuve reprend et est complétée, alors la totalité des points est attribuée.

Mais au moment de l'épreuve, un grand nombre d'observateurs, et même Red Bull Racing, n'étaient pas sûrs du barème de points attribué à l'issue du Grand Prix. Ainsi, Max Verstappen a été sacré champion, mais était lui-même confus à l'arrivée, et a été privé d'un moment de joie et d'une annonce à la radio.

Ben Sulayem précise pour le Japon, Domenicali intervient

Dans son discours d'hommage à Dietrich Mateschitz, Christian Horner a rappelé la confusion autour des points attribués lors du Grand Prix du Japon. Le président de la FIA a tenu a clarifier auprès du public le rôle de la FIA dans cette affaire.

Mateschitz a "fait plus pour le sport automobile que toute autre personne dans l'histoire !"Lire plus

"Le Japon, vous l'avez dit, était controversé Non, la FIA a été tenue responsable pour les points (attribués au Japon)."

"Mais ce n'est pas la FIA qui a fait les règles. Ce sont les équipes qui ont réalisé les règles, et nous les avons implémentées. Alors merci pour..."

Le directeur de la F1 Stefano Domenicali a alors coupé le président de la FIA sur le ton de l'humour, en disant : "Ok les gars, restons concentrés."

Ontdek het op Google Play