Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints

Verstappen, toujours pas fan des courses sprints

Actualités F1

Verstappen, toujours pas fan des courses sprints

Verstappen, toujours pas fan des courses sprints

Alors que le nombre de courses sprint passera de trois à six en 2023, Max Verstappen confirme : il n'est pas fan de ce format.

Après avoir lancé les courses sprint en 2021, avec trois courses de format court lors des deux dernières saisons, la Formule 1 a décidé de passer à six épreuves sprint en 2023, sur des circuits désormais connus : Azerbaïdjan, Autriche, Belgique, Qatar, Austin (Etats-Unis) et Brésil.

La Formule 1 confirme le lieu de ses six courses sprints pour 2023Lire plus

Bien que les points offerts lors des trois courses de cette année aient été augmentés dans le but d'encourager davantage de dépassements, les pilotes ont largement continué à remettre en question l'aspect risque par rapport à la récompense étant donné la nature coûteuse d'une erreur se répercutant sur un grand prix.

Verstappen n'a jamais apprécié le sprint depuis leur introduction, rendant à nouveau ses sentiments clairs avant la dernière épreuve de 2022 à Interlagos le mois dernier.

"Honnêtement, je n'en suis tout simplement pas un grand fan", a-t-il déclaré.

"J'ai l'impression que ce n'est pas vraiment une course, parce qu'il y a quelques points que vous obtenez, mais vous savez aussi que vous ne pouvez pas vraiment prendre de risque parce que la course principale est celle où vous obtenez vraiment les points."

"Vous ne faites pas d'arrêt au stand, vous mettez simplement le pneu qui durera la distance."

"Avec ces voitures, la course est probablement un peu meilleure, mais dans l'ensemble, vous ne voyez pas vraiment beaucoup de dépassements à moins qu'il y ait une voiture hors de position. Donc ce n'est pas vraiment amusant pour moi."

Concédant que d'autres pilotes pourraient apprécier et apprécier le format, Verstappen a ajouté qu'il y avait des points positifs au format modifié.

"Bien sûr, chacun a sa propre opinion, n'est-ce pas ? a ajouté Verstappen. "Juste pour moi, ce n'est pas très amusant."

"J'aime bien passer directement d'une séance d'essais libres aux qualifications. Cela ne me dérange pas parce que cela fait moins d'essais libres pour tout le monde pour prendre ses marques, et il faut vraiment bien régler la voiture [pour être compétitif en qualifications], donc ça va.

"Mais j'ai toujours l'impression que lorsque je participe à une course de sprint, on ne risque pas vraiment beaucoup et que l'on veut juste jouer la sécurité."

Ontdek het op Google Play