Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22

L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22

Actualités F1

L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22

L'Aston Martin 2023 sera "très différente" de l'AMR22

Tom McCullough, le directeur de la performance chez Aston Martin, a expliqué que l'équipe avait tiré les leçons de 2022 pour une approche très différente dans la conception de la monoplace 2023.

L'introduction de la nouvelle réglementation a constitué une étape difficile à appréhender pour Aston Martin, les monoplaces de l'écurie britannique évoluant en queue de peloton en début de saison.

Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnelsLire plus

Mais, au fil des évolutions, les Aston Martin ont enregistré des progrès notables et ont constamment évolué dans la hiérarchie, et notamment à partir de l'introduction de la directive technique de la FIA relative à la conception du plancher des voitures, et introduite dans le but de lutter contre le marsouinage.

Neuvième et avant-dernière équipe au classement après les premiers Grands Prix, Aston Martin a finalement conclu au septième rang du championnat constructeurs, ratant de peu la sixième place derrière Alfa Romeo.

"Je pense que, pour nous, [la directive technique anti-marsouinage] a peut-être affecté certaines des autres équipes, mais cela n'a pas vraiment eu d'impact sur notre fonctionnement de la voiture", a ainsi expliqué Tom McCullough, le directeur de la performance chez Aston Martin.

"Nous avons en fait apporté des mises à jour assez importantes au sol à plusieurs épreuves. Évidemment, Singapour était le dernier, mais nous en avions un à Paul Ricard ainsi qu'à Silverstone."

"En fait, certaines de nos mises à jour, celles qui semblent physiquement plus petites, ont également produit le plus de performances. Donc, pour nous, c'était juste, 'bon, nous sommes là, comment pouvons-nous continuer à développer cette voiture?'"

Sans dévoiler les détails, McCullough continue en évoquant le fait que la prochaine monoplace Aston Martin tirera les leçons de la saison 2022, avec une approche différente, et des éléments pensés cette saison, mais dont l'introduction a été empêchée par le plafond budgétaire, et reportée à la saison prochaine.

"En fin de compte, le plafond des coûts est un élément clé. La monoplace [2023] que nous avons dans la soufflerie en ce moment est très différente de celle que nous avons [en 2022]."

"Il y a des philosophies qui sont toujours les mêmes, d'autres qui sont différentes. Donc, dans l'ensemble, nous espérons avoir une voiture plus rapide. Sans le plafond des coûts, vous auriez vu plus de ces mises à jour au cours de l'année."

"Nous sommes toujours en train de nous pencher sur la philosophie de l'aile avant en grande partie", poursuit-il. "Beaucoup de choses auraient normalement changé au cours d'une année normale, mais vous ne pouvez tout simplement pas vous permettre de faire cela sur des pièces aussi chères [avec le plafond budgétaire]."

En 2023, les couleurs d'Aston Martin seront défendues par Fernando Alonso et Lance Stroll.

Ontdek het op Google Play