Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022

Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022

Actualités F1

Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022

Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022

Retour sur ces moments qui ont contraint Leclerc et Ferrari à oublier le titre en 2022.

Lors des cinq premières courses de l'année, Leclerc fut clairement prétendant au titre mondial avec quatre podiums et deux victoires.

Mais tout a ensuite basculé...

Émilie-Romagne

Sur le circuit d'Imola, Leclerc a terminé deuxième du Sprint derrière Max Verstappen. En course, il s'est retrouvé derrière l'autre Red Bull, celle de Sergio Pérez. Il a poussé trop fort pour reprendre cette deuxième place et a fait un tête-à-queue dans la chicane rapide Fausto Gresini. Leclerc a frôlé la pile de pneus et a effectué un arrêt supplémentaire pour changer l'aileron avant de sa Ferrari F1-75. Retombé à la 9e place, le Monégasque est remonté 6e mais a perdu 18 points face à Max Verstappen.

Espagne

Leclerc a été plus de trois dixièmes de seconde plus rapide que Verstappen lors des qualifications sur le circuit de Barcelone et a dominé la première moitié du Grand Prix d'Espagne jusqu'à ce que le turbo de sa F1-75 rende l'âme. Verstappen a battu Pérez et George Russell pour prendre la tête du championnat au pilote Ferrari.

Leclerc prévient : Je serai "plus dur" en piste avec Verstappen en 2023Lire plus

Monaco

Leclerc a effectué les 17 premiers tours de sa course à domicile en tête après avoir décroché la pole mais, en raison d'une mauvaise décision stratégique, il a perdu plusieurs places. Il n'a pu que constater les dégâts : Pérez, son coéquipier Carlos Sainz et Verstappen l'avaient dépassé et il a fini quatrième dans les rues de sa ville.

Azerbaïdjan

Leclerc n'a pas pris un bon départ sur le circuit urbain de Bakou après avoir été le plus rapide en qualifications et a perdu la tête au profit de Pérez. Il a pu suivre le rythme des Red Bull et a même brièvement pris la première place lors des arrêts aux stands, mais il a ensuite vu son moteur Ferrari exploser à peine 11 tours après que son coéquipier Sainz ait abandonné en raison de problèmes hydrauliques. Verstappen a de nouveau réussi à remporter la victoire devant Pérez et Russell.

France

Lors de la douzième course du championnat sur le circuit Paul Ricard, deux semaines après sa victoire en Autriche, Leclerc signait sa première pole position depuis l'Azerbaïdjan. Le pilote Ferrari était à nouveau en tête pendant les dix-sept premiers tours jusqu'à ce qu'il commette une erreur en sortant de Signes vers le Beausset. Il s'est écrasé dans le mur de pneus et a dû abandonner, tandis que Verstappen a de nouveau gagné. Le Néerlandais s'est ainsi construit une avance de 63 points à la mi-saison. Il n'a plus jamais été rattrapé.

Ontdek het op Google Play