Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"

Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"

Actualités F1

Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"

Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"

Deux ans plus tard, George Russell tire un bilan positif de sa première expérience - pourtant malheureuse - dans une Mercedes en course.

Grand Prix de Sakhir 2020 : à la fin d'une saison exceptionnelle à plus d'un titre, Lewis Hamilton est contrôlé positif au Covid-19 et remplacé par George Russell qui, le temps d'un week-end, passe de la Williams à la Mercedes W11.

Lors de ce week-end particulier sur le tracé court de Bahreïn, le Britannique se qualifie à deux centièmes de Valtteri Bottas avant de prendre la tête de la course dès le premier virage.

Mais une crevaison suivie d'une erreur de l'équipe dans les stands ont réduit à néant les chances de victoire du jeune Russell, en larmes après le drapeau à damier.

Après cette course, Russell aura attendu un an de plus avant d'être titularisé par Mercedes en vue de la saison 2022. Et, deux ans après ce week-end si particulier, le principal intéressé explique l'effet bénéfique que cela aura eu sur lui.

"J'avais clairement perdu la victoire à cause d'une crevaison" a commenté Russell. "Par ailleurs, cette crevaison m'a donné l'occasion de me frayer un chemin dans le peloton et de dépasser une nouvelle fois Valtteri."

Russell va devoir se méfier d'Hamilton la saison prochaine - RosbergLire plus

"D'une certaine manière, c'était peut-être encore mieux de réaliser cela que de partir en tête et de simplement gagner la course. J'étais très déçu à l'arrivée parce que je savais que j'aurais pu l'emporter. Mais après 24 heures, j'ai réalisé qu'il s'agissait sans doute d'une bénédiction déguisée."

"J'ai vraiment pu montrer ce dont j'étais capable. Si j'avais simplement gagné seul en tête, je n'aurais pas autant été respecté vis-à-vis de ce week-end car trop de gens auraient pensé que cela avait été facile."

"Là, on m'avait vu me battre au départ, puis pour revenir à l'avant. Les gens ont senti que j'avais la hargne. Gagner à ce moment-là n'aurait rien changé pour moi. Je suis ici pour être champion du monde et je ne serais pas plus ou moins heureux si j'avais gagné à ce moment."

Ontdek het op Google Play