Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026

Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026

Actualités F1

Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026

Aston Martin confirme : la marque ne deviendra pas motoriste en 2026

Le directeur de l'équipe Aston Martin, Mike Krack, a confirmé que le constructeur automobile britannique n'entrera pas en F1 en tant que fournisseur de groupes motopropulseurs en 2026.

Sous la direction de Lawrence Stroll, Aston Martin affiche ses ambitions depuis le changement de nom de l'équipe Racing Point en 2021.

Aston a également entrepris une vaste campagne de recrutement et est actuellement en train de construire une usine ultramoderne de 200 millions de livres sterling dans ses quartiers de Silverstone.

L'équipe de Stroll est par ailleurs toujours cliente de Mercedes pour ses unités de puissance, développées par les octuples champions du monde dans l'usine de Brixworth High Performance Powertrains.

Avant la saison qui vient de s'achever et la confirmation de la réglementation 2026 sur les groupes motopropulseurs, le directeur technique Andrew Green avait suggéré qu'Aston Martin évaluerait son entrée en tant que motoriste.

Cela aurait fait d'Aston Martin le sixième constructeur de moteurs aux côtés de Ferrari, Mercedes, Renault, Red Bull et Audi, tandis que Porsche est toujours en négociation.

Audi se donne les moyens de réussir son arrivée en F1Lire plus

"Pour l'avenir, au vu de nos ambitions, nous étudions clairement la possibilité de produire notre propre unité de puissance", avait déclaré Green plus tôt dans l'année. "2026 devrait voir apparaitre ce nouveau règlement et nous aimerions être impliqués."

Mais il n'en sera finalement rien : Mike Krack a confirmé que les plans moteur étaient finalement tombés à l'eau du côté de Silverstone.

"Nous avons évalué toutes les ressources nécessaires et notre situation pour les années à venir."

"Par conséquent, nous avons décidé que nous étions très, très satisfaits de notre offre actuelle concernant les unités de puissance en compagnie de notre partenaire [Mercedes], et nous ne donnerons donc pas suite à l'idée de développer notre propre moteur."

Ontdek het op Google Play