Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"

Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"

Actualités F1

Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"

Wolff sur les difficultés rencontrées par Mercedes en 2022 - "Un mal nécessaire"

Le directeur de l'écurie Mercedes, Toto Wolff, pense que les difficultés de la dernière saison de F1 peuvent être un mal nécessaire pour assurer le retour l'équipe aux avant-postes.

L'Autrichien a également révélé qu'il avait analysé les différentes phases de l'histoire d'équipes autrefois championnes afin d'éviter un effondrement pendant plusieurs saisons.

Hamilton exige une "véritable étude" concernant l'absence des femmes en F1Lire plus

Les Flèches d'argent étaient la grande force de la F1 de 2014 à la saison dernière. Mercedes avait remporté le titre des constructeurs en 2021, alors que Max Verstappen avait décroché le titre pilote dans l'ultime tour de la dernière course de la campagne.

Mercedes s'est écroulée en 2022, Red Bull ayant mis fin au règne des Flèches d'argent qui avaient remporté huit titres de suite. Cette année, Mercedes a dû faire le dos rond, ne remportant qu'une seule victoire et une troisième place au classement des constructeurs.

Ferrari, qui était intouchable au début des années 2000, n'a plus remporté de titre depuis 2008, alors que Red Bull a dû attendre pendant neuf saisons pour remporter à nouveau le titre constructeur.

Après avoir répondu par un "non" catégorique à la question de savoir si Mercedes allait connaître le même sort, Wolff a aussitôt été interrogé sur les raisons de cette certitude.

"Les paramètres changent", a-t-il répondu.

"Bien sûr, nous sommes en train d'en parler. Nous analysons quelles ont été les raisons, dans le passé, pour lesquelles les équipes qui ont dominé pendant une époque ont soudainement perdu leurs performances."

"Vous pouvez facilement expliquer ce qui s'est passé - un changement de réglementation, le départ de certaines personnes, un fournisseur de pneu qui a changé."

"Nous avons la même organisation, les mêmes capacités, le même financement. Nous sommes donc conscients de cela. La réglementation a changé, nous nous sommes trompés, mais tous les autres piliers sont toujours en place."

"Nous devons ajuster les systèmes et comprendre. Je suis sûr à 100 % que cette année difficile sera indispensable pour remotiver et redynamiser l'organisation."

"Nous avons gagné huit fois d'affilée, plus de 100 courses. Cela nous a fait redescendre sur terre, nous a fait apprécier ce que l'on ressent quand on gagne au Brésil, comprendre aussi à quel point il est difficile de se remettre, non pas d'une course, parce que cela nous est déjà arrivé, mais de nombreuses courses qui n'étaient tout simplement pas assez bonnes."

Insistant sur le fait que son point de vue n'est pas sur la mémoire à court terme, Wolff a ajouté : "Nous regarderons en arrière dans quelques années et nous dirons que c'était absolument nécessaire."

Steiner va publier un livre sur les coulisses de la F1 - "Surviving to Drive"Lire plus

"Et ma perspective n'est pas une saison, deux ans, ma vision est sur 10 ans, regarder 10 ans en arrière et dire 'Nous avons été là de façon constante'."

"Nous avons été honorables à certains moments cette année - nous avons gagné une course, nous avons eu 10 podiums ou plus, un et deux en course, nous avons terminé troisième du championnat, et c'est respectable", a conclu le directeur de la firme allemande.

Ontdek het op Google Play