Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas

Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas

Actualités F1

Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas

Hülkenberg livre son verdict sur les différences entre Aston Martin et Haas

Nico Hülkenberg a livré son verdict sur la différence entre Aston Martin et Haas après avoir récemment fait sa première apparition en piste pour l'équipe américaine.

L'Allemand fera son retour en F1 la saison prochaine après trois ans d'absence. Il fut le pilote de réserve d'Aston Martin pendant trois saisons, avant de remplacer Mick Schumacher chez Haas en 2023.

Horner demande à Red Bull de ne pas se reposer sur ses lauriers en 2023Lire plus

En plus de ses tâches de développement et de simulation avec l'équipe basée à Silverstone, Hülkenberg s'est avéré être une doublure de luxe pour Sergio Perez et Lance Stroll en 2020, puis pour Sebastian Vettel au début de la saison dernière. L'ancien pilote Renault remplaçait au pied levé les pilotes atteints par la Covid 19.

Mais lorsqu'on lui a demandé s'il pouvait percevoir les différences de stature entre Aston Martin et Haas au moment où il était derrière le volant lors du test d'après-saison d'Abu Dhabi, Hülkenberg a répondu par la négative.

Hülkenberg au volant de la VF-22 à Abu Dhabi

"Aston Martin a beaucoup plus de personnes dans le marketing, mais concernant le nombre de personnes dédiées à la monoplace, ils sont tous les mêmes, donc ça ne semble pas différent."

Interrogé sur les différences dans les processus d'ingénierie, l'ancien pilote Williams, Sauber et Renault a insisté : "Il est encore trop tôt pour faire des commentaires sur ce genre de choses, car il n'y a eu qu'une seule journée [sur la piste]."

Wolff explique toute l'étendue du déficit de Mercedes en 2022Lire plus

"La plupart des équipes ont des structures assez similaires quant à la façon dont elles organisent leurs réunions, comment elles procèdent."

"Jusqu'à présent, d'après ce que j'ai vu, il n'y a pas de grandes différences à ce sujet ou un manque de quelque chose", a conclu le futur coéquipier de Kevin Magnussen chez Haas.

Ontdek het op Google Play