Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams

Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams

Actualités F1

Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams

Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams

George Russell a révélé que son passage difficile chez Williams en F1 lui avait donné la "plus grande leçon possible".

Le jeune pilote de 24 ans a connu un début de carrière difficile après avoir été placé chez Williams pendant trois saisons. Le pilote s'est retrouvé à l'arrière du peloton pendant la majeure partie de son passage chez Williams.

La situation a été d'autant plus difficile pour le nouveau pilote Mercedes qui avait été habitué aux podiums et aux titres en GP3 et F2 au cours des deux années précédentes.

Red Bull avait une cible dans le dos en 2022 - HornerLire plus

Dans le podcast High-Performance, le coéquipier de Lewis Hamilton a évoqué son expérience du passage de l'avant à l'arrière de la grille de départ : "La plus grande leçon a probablement été que le succès est tout relatif."

"Quand j'ai grandi en tant que jeune pilote de karting et que j'ai gravi les échelons de la F4 à la F2, le succès était d'être en pole position et de gagner, et quand je suis arrivé en Formule 1, ce n'était tout simplement pas réalisable avec les Williams cette saison-là."

"Je ne pouvais donc pas repartir de chaque week-end en étant déçu de moi-même parce que je n'avais pas été en pole position et que je n'avais pas gagné la course. Vous devez réajuster, non pas vos objectifs, mais vos attentes. "

Au cours de son passage chez Williams, Russell a acquis le surnom de "Mr Saturday" pour sa capacité à surpasser de manière évidente les performances de la voiture et à obtenir des positions élevées sur la grille de départ. Toutefois, ces positions étaient presque impossibles à maintenir pendant la course.

"Vous devez trouver vos propres succès", a-t-il ajouté.

Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapéLire plus

"Je me réjouissais lorsque je n'étais qu'à une demi-seconde de la 18e place sur la grille plutôt que d'être à une seconde, car c'était un succès relatif. Et pour moi, c'était comme une pole position."

"Si je ne célébrais pas ces moments, cette saison de 21 courses m'aurait semblé incroyablement longue, et cela m'a aidé à traverser cette saison et à progresser en tant que pilote", a conclu celui qui a terminé la saison 2022 à la quatrième place du classement des pilotes.

Ontdek het op Google Play