Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Binotto - "Pour gagner, il faut être fiable et cela n'a pas été notre cas"
WK2022
Alonso : après 2022, j'aurai forcément plus de réussite
Rossi (Alpine) : "Il y aura forcément des problèmes" entre Gasly et Ocon
Grosjean – Haas a eu tort d'écarter Mick Schumacher
Wolff : le contrat d'Hamilton, "un sujet abordé cet hiver"
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
La FIA abandonne l'obligation de vaccination COVID en 2023
Le Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort prolongé jusqu'en 2025
Vasseur à la tête de l'équipe Ferrari : une annonce avant Noël ?
Binotto - "Pour gagner, il faut être fiable et cela n'a pas été notre cas"

Binotto - "Pour gagner, il faut être fiable et cela n'a pas été notre cas"

Actualités F1

Binotto - "Pour gagner, il faut être fiable et cela n'a pas été notre cas"

Binotto - "Pour gagner, il faut être fiable et cela n'a pas été notre cas"

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, a souligné que sa "priorité absolue" était d'aider la firme italienne à remporter le titre la saison prochaine.

L'équipe de Maranello a démarré la dernière campagne en trombe avec deux victoires lors des trois premières courses grâce à Charles Leclerc.

Mais le Monégasque a fini par se battre pour la deuxième place du classement des pilotes, alors qu'une série d'erreurs de pilotage, de problèmes de fiabilité et de défaillances opérationnelles ont fait plonger Ferrari.

Pour Capito, Sargeant aura "un grand avenir"Lire plus

En raison de la pression exercée sur l'équipe, des rumeurs de licenciement imminent de Binotto ont circulé, mais elles ont été rapidement démenties par Ferrari avant le Grand Prix Abu Dhabi qui a clôturé la saison.

Lorsqu'on lui a demandé quelles étaient les principales leçons à tirer de la campagne avant d'éventuels changements pour aider à mieux réussir l'année prochaine, Binotto a répondu : "Je ne pense pas qu'il y en ait une seule, car nos hauts et nos bas venaient de différents domaines."

"Je mettrais la fiabilité en tête de nos priorités, car pour gagner, il faut être fiable et cela n'a pas été le cas cette saison."

"La seconde est la vitesse de la voiture parce que si nous avons été très compétitifs en qualifications, notre rythme de course n'a pas toujours été suffisant pour nous battre, qu'il s'agisse de la dégradation des pneus ou du rythme de course pur."

Pirelli annonce un calendrier de tests intensifs cet hiverLire plus

"Donc je pense que ce sont les deux, car si vous avez une voiture rapide et fiable, alors oui vous pouvez faire des erreurs sur la stratégie ou les arrêts aux stands, mais vous pouvez compenser par le fait que la voiture elle-même est rapide et fiable."

"C'est là où nous devons mettre nos efforts en sachant que malgré tout, les hauts et les bas sont des stratégies et peut-être des points différents que nous allons revoir", a conclu le directeur de l'écurie italienne.

Ontdek het op Google Play