Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Aston Martin critique la défense d'Alfa Romeo à Abu Dhabi
WK2022
Hülkenberg entre dans la phase "hardcore" de sa préparation pour 2023
Horner l'affirme : personne n'est meilleur que Verstappen
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Button impressionné par Mercedes : "Ils sont 3e et parlent de très mauvais résultat !"
Hill s'attend à ce que Vettel revienne en Formule 1 : "Ce n'étaient pas des adieux"
Gasly revient sur son passage chez Red Bull : "Ce qui devait arriver est arrivé"
Wolff l'affirme : "Huit titres d'affilée, ce n'est plus possible"
Ferrari aurait désigné le successeur de Binotto "au sein de sa propre équipe"
Aston Martin envisage les options d'Alonso
Ocon : "C'est bien qu'Alonso s'en aille" et quitte Alpine
Ces statistiques que vous ne connaissez pas encore à propos de la saison 2022
Verstappen dénonce des messages menaçants : "Je pense que ça va vraiment trop loin"
Ocon rêve de défier Verstappen : "Tout faire pour combler l'écart"
Aston Martin critique la défense d'Alfa Romeo à Abu Dhabi

Aston Martin critique la défense d'Alfa Romeo à Abu Dhabi

Actualités F1

Aston Martin critique la défense d'Alfa Romeo à Abu Dhabi

Aston Martin critique la défense d'Alfa Romeo à Abu Dhabi

Le directeur de l'équipe Aston Martin, Mike Krack, a critiqué la conduite "limite" des pilotes d'Alfa Romeo lors du Grand Prix d'Abu Dhabi, qui clôturait la saison.

Les deux équipes n'étaient séparées que par cinq points avant l'épreuve de Yas Marina dans la course à la sixième place du classement des constructeurs.

Lance Stroll et Sebastian Vettel ont tous deux terminé dans les points, tandis qu'Alfa Romeo n'a pas réussi à marquer, ce qui a permis à Aston Martin de revenir à égalité.

Mais la cinquième place de Valtteri Bottas au Grand Prix d'Émilie-Romagne a permis à l'équipe basée en Suisse de prendre de peu la sixième place du championnat.

Vettel a pu sentir la nervosité d'Alonso lors de leur duel à Abu DhabiLire plus

Stroll et Vettel ont été contraints de doubler Bottas et Zhou Guanyu sur la piste pour mettre en place leur stratégie, et Krack n'a pas spécialement apprécié les manœuvres défensives effectuées par les pilotes Alfa Romeo.

Lorsqu'on lui a demandé s'il était frustrant que l'équipe ait manqué la sixième place du championnat, Krack a répondu : "Pas frustrant, nous ne devrions pas être frustrés."

"[Cela a été] une excellente fin de saison dans l'ensemble, et cela aurait pu aussi s'équilibrer dans l'autre sens."

"Donc la frustration maintenant ne serait pas appropriée."

"Alfa s'est complètement concentré sur nous. Certaines des manœuvres étaient un peu limites."

"Mais nous avions prévu que cela pourrait arriver. Nous étions devant, nous avions prévu d'être un peu conservateur quand nous les dépassons et les deux pilotes l'ont très bien géré."

Alfa Romeo n'a pas eu d'influence sur la stratégie de Vettel

Vettel s'est dit de son côté frustré par une stratégie à un seul arrêt qui l'a vu chuter dans la hiérarchie pendant la course.

Interrogé si Aston Martin a cherché à anticiper la stratégie d'Alfa Romeo pour échafauder ses propres plan, Krack a répondu : "Nous ne voulions pas regarder Alfa dans ce cas. Il s'agissait de choisir entre le un et le deux [stratégie d'arrêt]."

"Certains en ont fait un, d'autres en ont fait deux."

"Au final, nous avons essayé de maximiser les chances et nous n'avons pas regardé Alfa Romeo."

"Je comprends que Sebastian était frustré parce qu'il a vu son coéquipier arriver avec une stratégie différente."

"Mais c'est quelque chose pour laquelle, dans une course, vous devez prendre une décision à un moment donné."

Ontdek het op Google Play