Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
L'expérience personnelle de Magnussen le rend "positif" quant à un retour de Schumacher
WK2022
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
L'expérience personnelle de Magnussen le rend "positif" quant à un retour de Schumacher

L'expérience personnelle de Magnussen le rend "positif" quant à un retour de Schumacher

Actualités F1

L'expérience personnelle de Magnussen le rend "positif" quant à un retour de Schumacher

L'expérience personnelle de Magnussen le rend "positif" quant à un retour de Schumacher

Le Danois, qui a côtoyé Mick Schumacher chez Haas cette saison, estime que son propre vécu le pousse à croire que le jeune Allemand sera de retour en F1 tôt ou tard.

Après deux ans de Formule 1 avec Haas, faits davantage de bas que de hauts il est vrai, Mick Schumacher ne sera pas conservé pour l'an prochain par l'écurie américaine, qui lui a préféré son compatriote, l'expérimenté Nico Hülkenberg.

Alors que tous les baquets de titulaire sont désormais verrouillés pour 2023, Mick Schumacher se trouve actuellement sans volant pour la saison prochaine, même s'il est lié à un poste de pilote de réserve chez Mercedes.

Seidl : vivre le dernier Grand Prix de Ricciardo était "émouvant"Lire plus

Confirmé depuis longtemps chez Haas pour l'an prochain, Kevin Magnussen connaît bien la situation de Mick Schumacher.

Lui-même avait été remercié par Haas à l'issue de la saison 2021 alors que l'équipe accueillait deux nouveaux pilotes avec Nikita Mazepin, qui apportait un financement important, et Mick Schumacher, tout frais titré en Formule 2 l'année précédente.

Magnussen s'était alors tourné vers l'endurance aux Etats-Unis, et avait été intégré au programme en championnat du monde d'endurance de Peugeot Sport sur le nouveau prototype 9x8, pour une année de développement et des débuts en compétition avec la marque française courant 2022.

La guerre en Ukraine, et la mise à l'écart de Mazepin à quelques semaines du Grand Prix d'ouverture de cette saison, a bousculé les plans du Scandinave, rappelé en dernière minute par Haas, avant de réaliser un début de saison performant, et de conclure avec une pole position retentissante au Brésil.

Interrogé sur le départ de Schumacher, et l'arrivée de Hulkenberg, Magnussen a répondu : "D'un côté, c'est excitant de faire venir quelqu'un comme Nico avec toute son expérience et ses capacités. Et d'un autre côté, je me sens mal pour Mick parce que je sais ce qu'il ressent, j'ai été dans cette situation moi-même, et je pense qu'il a fait du bon travail cette année."

"Je l'apprécie aussi en tant que personne, et c'est naturel de se sentir mal pour lui. La F1 est difficile, mais il est aussi possible de revenir, je l'ai fait deux fois. J'espère qu'il pourra continuer à se battre et essayer de revenir sur la grille."

Avant sa parenthèse de 2021, Kevin Magnussen avait en effet effectué ses débuts en F1 chez McLaren en 2014, décrochant un podium pour son premier Grand Prix, en Australie.

Mais, la suite de sa saison s'avérant plus compliquée, le Danois avait été rétrogradé à un rôle de réserviste en 2015, avant de revenir comme titulaire chez Renault en 2016, puis de passer chez Haas en 2016.

"[Schumacher] a une équipe derrière lui qui va travailler dur pour lui", a ajouté Magnussen en évoquant le management du pilote allemand. "Je suis certain que nous le verrons de nouveau sur la grille. J'espère tout le meilleur pour lui."

Ontdek het op Google Play