Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen avoue avoir voulu aller "encore plus vite" à Abu Dhabi
WK2022
Hamilton "époustouflé par la remontée de ses pilotes" et du titre en Extrême E
McLaren répond à la rumeur sur Porsche
Horner encourage Vettel à prendre la direction d'une écurie de F1
Schumacher répond à l'intérêt de Mercedes : "C'est agréable d'entendre Toto"
Hülkenberg entre dans la phase "hardcore" de sa préparation pour 2023
Horner l'affirme : personne n'est meilleur que Verstappen
Norris : McLaren a mérité de perdre face à Alpine
Hamilton prêt à "s'adapter" à l'agressivité de Verstappen l'an prochain
Button impressionné par Mercedes : "Ils sont 3e et parlent de très mauvais résultat !"
Hill s'attend à ce que Vettel revienne en Formule 1 : "Ce n'étaient pas des adieux"
Gasly revient sur son passage chez Red Bull : "Ce qui devait arriver est arrivé"
Wolff l'affirme : "Huit titres d'affilée, ce n'est plus possible"
Ferrari aurait désigné le successeur de Binotto "au sein de sa propre équipe"
Aston Martin envisage les options d'Alonso
Verstappen avoue avoir voulu aller "encore plus vite" à Abu Dhabi

Verstappen avoue avoir voulu aller "encore plus vite" à Abu Dhabi

Actualités F1

Verstappen avoue avoir voulu aller "encore plus vite" à Abu Dhabi

Verstappen avoue avoir voulu aller "encore plus vite" à Abu Dhabi

Le double champion du monde a voulu écoeurer la concurrence lors de la finale de la saison.

Déjà titré depuis le Grand Prix du Japon, Max Verstappen a mis un point d'honneur à conclure sa campagne 2022 en beauté, et à terminer sur un nouveau succès.

Pole position, victoire : Verstappen n'a jamais connu de rival à Abu Dhabi, où il a décroché son 15e succès cette saison, établissant un nouveau record. Il s'agissait également de son troisième succès de rang à Yas Marina.

Officiel : Ricciardo revient chez Red Bull comme troisième piloteLire plus

Pourtant, s'il a terminé avec près de neuf secondes de Leclerc, Verstappen révèle que sa volonté était d'accéler encore davantage son rythme en fin de course, mais que sa stratégie à un seul arrêt, et le kilométrage enregistré par ses pneus à ce moment de l'épreuve, l'en a dissuadé, lui et son équipe.

"A un moment, j'ai voulu aller un peu plus vite", explique le pilote Red Bull, "mais nous n'étions pas sûrs que le pneu tiendrait pendant tout le relais jusqu'à la fin".

"Donc, c'était un peu de gestion pour voir si on pouvait y arriver. Mais à un moment donné, j'ai passé un certain cap où faire deux arrêts n'était plus envisageable."

"Mais heureusement, à ce moment-là, les pneus étaient vraiment bons et j'ai pu continuer jusqu'au bout."

Bien que Perez ait lui appliqué une stratégie à deux arrêts, Verstappen a reconnu que cela n'avait jamais été une option pour lui compte tenu de l'utilisation de ses pneus dans les premières phases du week-end.

"Je savais que si je voulais passer de un arrêt à deux, c'était un peu compromis parce que je n'avais pas deux [trains de] pneus durs, donc mon objectif était toujours d'essayer de m'assurer que l'arrêt unique allait fonctionner", a-t-il ajouté.

"Sur les pneus médiums au départ, nous avions un très bon rythme - seuls mes trois derniers tours avec ce pneu étaient un peu plus délicats."

"Nous avons assez bien réussi à prolonger ce relais, et une fois que j'ai mis les pneus durs, je les ai assez bien gérés parce que j'avais un bon écart."

Ontdek het op Google Play