Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Binotto admet que le passage de Vettel chez Ferrari était "un échec"
WK2022
Ricciardo conseille à Piastri de ne pas mettre la barre trop haut en 2023
Rookie en 2023, Sargeant fera des erreurs chez Williams - Capito
Schumacher - "J'ai l'impression d'avoir fait du bon travail"
F1 2023 : Quel circuit devrait remplacer le Grand Prix de Chine ?
Audi se donne les moyens de réussir son arrivée en F1
F1 2023 : Le calendrier des courses confirmées
Russell va devoir se méfier d'Hamilton la saison prochaine - Rosberg
Sainz affirme avoir dû changer son style de conduite chez Ferrari en 2022
La F1 annule le Grand Prix de Chine 2023
La F1 envisage l'utilisation "d'éléments aérodynamiques mobiles" en 2026 - Brawn
Chadwick rejoint Andretti en Indy NXT
Exposition sur la Formule 1 - Premier aperçu et mise en vente des billets
McLaren intègre Palou à sa liste de pilotes de réserve
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Binotto admet que le passage de Vettel chez Ferrari était "un échec"

Binotto admet que le passage de Vettel chez Ferrari était "un échec"

Actualités F1

Binotto admet que le passage de Vettel chez Ferrari était "un échec"

Binotto admet que le passage de Vettel chez Ferrari était "un échec"

Le directeur de la Scuderia Ferrari reconnaît que les six années de collaboration entre l'équipe italienne et Sebastian Vettel ont été un échec.

Après une période dorée chez Red Bull, marquée notamment par quatre titres mondiaux consécutifs de 2010 à 2013, Sebastian Vettel a rejoint Ferrari en 2015, prenant la suite de Fernando Alonso chez les rouges, avec de légitimes objectifs de succès et de titres.

Vettel fait ses adieux à la F1 : "Je sais ce qui me manquera le plus..."Lire plus

Mais, alors qu'il espérait suivre les traces de son mentor Michael Schumacher, titré à cinq reprises chez Ferrari, Vettel a systématiquement échoué dans sa quête pour le championnat du monde, régulièrement dominé par les Mercedes (cinq titres de Lewis Hamilton, un titre pour Nico Rosberg).

En 2017 surtout, un moment en tête du championnat, il perdait gros lors d'une sortie de route sur ses terres à Hockenheim, qui le contraignait à l'abandon alors qu'il était en tête.

Surtout, les deux dernières saisons (2019 et 2020) ont été marquées par l'émergence à Maranello de Charles Leclerc, et un collaboration parfois difficile avec le Monégasque. Après plusieurs clashs, Vettel décidait de changer d'écurie pour rejoindre Aston Martin pour deux saisons, en 2021 et 2022.

Alors que le pilote allemand a pris sa retraite de la F1 au soir du Grand Prix d'Abu Dhabi de dimanche dernier, ce dernier est revenu sur son passage chez Ferrari, qu'il a qualifié "d'échec".

Interrogé à ce sujet, Mattia Binotto, qui fut directeur du département moteur à Maranello en 2015 à l'arrivée de Vettel, avant d'être nommé directeur technique en 2016, puis directeur de l'écurie en 2019, a répondu : "Je pense qu'il a raison.

"Quand il a rejoint Ferrari, son ambition et son objectif étaient de remporter le titre avec Ferrari et c'était aussi notre rêve et notre objectif."

"C'était donc un échec pour lui, mais c'était un échec total en tant qu'équipe.

"Il était très proche, ou le plus proche qu'il était était en 2017 et 2018, donc nous avons eu quelques opportunités mais nous ne les avons pas saisies.

"Je pense que lorsque votre objectif final est de le faire et que vous ne l'atteignez pas, c'est un échec."

Ontdek het op Google Play