Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hamilton : "Quelque chose en moi me dit que ce n'est pas fini"
WK2022
Rookie en 2023, Sargeant fera des erreurs chez Williams - Capito
Schumacher - "J'ai l'impression d'avoir fait du bon travail"
F1 2023 : Quel circuit devrait remplacer le Grand Prix de Chine ?
Audi se donne les moyens de réussir son arrivée en F1
F1 2023 : Le calendrier des courses confirmées
Russell va devoir se méfier d'Hamilton la saison prochaine - Rosberg
Sainz affirme avoir dû changer son style de conduite chez Ferrari en 2022
La F1 annule le Grand Prix de Chine 2023
La F1 envisage l'utilisation "d'éléments aérodynamiques mobiles" en 2026 - Brawn
Chadwick rejoint Andretti en Indy NXT
Exposition sur la Formule 1 - Premier aperçu et mise en vente des billets
McLaren intègre Palou à sa liste de pilotes de réserve
Rosberg révèle avoir envoyé un e-mail d'admiration à Mercedes après Interlagos
Russell dévoile le principal avantage qu'il a sur Norris
Hamilton : "Quelque chose en moi me dit que ce n'est pas fini"

Hamilton : "Quelque chose en moi me dit que ce n'est pas fini"

Actualités F1

Hamilton : "Quelque chose en moi me dit que ce n'est pas fini"

Hamilton : "Quelque chose en moi me dit que ce n'est pas fini"

Malgré ses 37 ans, Lewis Hamilton se sent prêt à courir en Formule 1 encore quelques années.

Les deux saisons passées se sont montrées particulièrement éprouvantes pour Lewis Hamilton.

L'année 2021 l'a vu perdre le titre de manière polémique dans le dernier tour du dernier Grand Prix à Abu Dhabi, après une saison entière de duel sans merci avec Max Verstappen et Red Bull.

La saison 2021 l'a ensuite vu composer avec une monoplace Mercedes difficile à manoeuvrer, échouer même en Q1 à plusieurs reprises en début de saison, et conclure l'année sans une seule victoire, ce qui ne lui était jamais arrivé depuis ses débuts en F1 en 2007.

Alonso après son premier test avec Aston Martin : "Je suis vraiment, vraiment heureux"Lire plus

Aujourd'hui, malgré ce passage difficile, et alors qu'il doit encore finaliser son contrat avec Mercedes au-delà de 2024, le septuple champion du monde affirme qu'il ne songe pas à raccrocher son casque de sitôt, et imiter Sebastian Vettel, qui a pris sa retraite de pilote de F1 dimanche dernier après une quinzaine années de présence dans la discipline.

"Je ne vais pas être [en F1] éternellement, mais quelque chose en moi me dit : 'Tu n'as pas encore fini, tu dois continuer à pousser. Tu as encore des choses à faire, à accomplir'", se livre le Britannique.

"Ça va être dur un jour d'arrêter la course. Je l'ai fait pendant 30 ans, et ça fera encore davantage quand je finirai par arrêter."

"Heureusement pour moi, à l'heure où je vous parle, ce n'est pas pour maintenant."

"Pour mon père et mon frère, ils serait du genre à me dire de rester [en F1] encore un moment, car ce sont des compétiteurs. Pour ma mère et ma soeur, en revanche, je sens plutôt qu'elles veulent que je fasse avant tout ce que j'ai envie de faire."

"Ils peuvent aussi voir à quel point c'est fatiguant, que ça pèse lourd sur vous. Parfois, quand je vais chez ma sœur, je m'effondre sur le canapé."

Hamilton met sa vie de famille en attente - pour l'instant La saison prochaine sera la 11e d'Hamilton avec Mercedes et sa 17e de manière générale dans le sport, mais sa motivation et son envie restent toujours aussi élevées, même s'il sait qu'un jour il voudra se poser.

"Il ne fait aucun doute que j'aime ce que je fais", a ajouté Hamilton. "J'aime vraiment le défi chaque week-end, la façon dont nous, en tant qu'équipe, nous nous présentons chaque week-end."

"Il y a une raison pour laquelle j'ai autant d'énergie, que je suis toujours capable de m'entraîner avec l'intensité que je fais et que j'ai le dévouement que je fais."

"À un moment donné, je voudrai fonder une famille et ce sera tout mon objectif, mais pour le moment, être en Formule 1 avec Mercedes, c'est tout ce qui m'importe."

Ontdek het op Google Play