Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Gasly "très excité" après ses premiers tours de roue sur l'Alpine
WK2022
Marko : Hamilton est à la "moitié du niveau" de Verstappen
Insolite : Bottas amorce sa transformation capillaire
Piastri évoque les différences de puissance entre Mercedes et Renault
Steiner : le moteur Ferrari 2023, "c'est de la bombe"
Webber : l'arrivée de Hülkenberg donne "une mauvaise image" des jeunes aspirants à la F1
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Gasly "très excité" après ses premiers tours de roue sur l'Alpine

Gasly "très excité" après ses premiers tours de roue sur l'Alpine

Actualités F1

Gasly "très excité" après ses premiers tours de roue sur l'Alpine

Gasly "très excité" après ses premiers tours de roue sur l'Alpine

Le pilote français s'est dit enthousiasmé après son premier contact avec sa nouvelle monoplace – et sa nouvelle équipe – à l'occasion de la journée test de mardi à Abu Dhabi.

Deux jours seulement après son dernier Grand Prix avec Alpha Tauri, Pierre Gasly a pu découvrir l'Alpine et l'équipe dont il défendra les couleurs à partir de 2023, à l'occasion de la journée test d'Abu Dhabi.

Le tricolore n'a pas chômé durant cette journée, où il a aligné la bagatelle de 130 tours, signant au final la quatrième meilleure performance de la journée, avec un meilleur chrono en 1'25''689, alors que Jack Doohan tournait de son côté au volant de la seconde A522.

Triplé Ferrari lors des essais de fin de saison, Gasly 4eme avec son AlpineLire plus

Surtout, Gasly en a profité pour commencer à commencer à prendre ses marques au sein de sa nouvelle structure, lui qui s'apprête à quitter le giron Red Bull après neuf années de partenariat avec le sponsor autrichien.

"Je suis très heureux, positivement surpris, tout s'est si bien passé. L'adaptation s'est très bien passée", se réjouissait Pierre Gasly à l'issue de cette première journée de travail avec Alpine.

"Je suis venu avec un esprit ouvert car c'est la première fois que je change pour un environnement complètement nouveau, une voiture complètement nouvelle."

"Au début, tout me semblait différent - direction, sensation, pédale d'accélérateur et rigidité des pédales, la façon dont la voiture réagit, tout. C'était un peu surprenant au début, mais nous avons réussi à obtenir tout ce que nous voulions."

"Très vite, je me suis senti à l'aise dans la voiture et je comprends pourquoi ils ont terminé quatrième du championnat par équipes. Tout cela a du sens pour moi.

"Je suis donc très excité pour ce qui vient."

Gasly comprend le "potentiel" d'Alpine En alignant les tours au volant de l'Alpine, deux jours après un dernier Grand Prix difficile sur l'Alpha Tauri à Abu Dhabi, Gasly a pu comparer les deux monoplaces, et comprendre d'où vient la supériorité de la monoplace d'Enstone. "Elle a une adhérence à l'avant assez importante dans les virages à vitesse moyenne et à basse vitesse", continue-t-il.

"Ce sont des choses sur lesquelles j'ai travaillé et que j'ai recherché cette saison. Juste avoir la première expérience avec la voiture et ce que vous pouvez en faire, comment elle tourne, j'ai compris assez rapidement le potentiel qu'elle avait."

Une journée riche en enseignements, techniquement, mais aussi humainement pour le Normand, qui a découvert un nouvel environnement de travail.

"Ça s'est très bien passé avec les gars, j'ai bien travaillé avec eux lors de ce premier jour", continue-t-il.

"Le point principal de la journée était de commencer à travailler avec les ingénieurs, d'apprendre à connaître les mécaniciens du garage, les gens de la salle d'ingénierie, d'essayer de parler le même langage pour ce dont j'avais besoin en tant que pilote."

"Oui, ça a été positif et j'ai été très content de ce que j'ai vu à l'intérieur du garage."

Ontdek het op Google Play