Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Alonso après les débuts avec Aston Martin - "Je suis tellement heureux"
WK2022
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Alonso après les débuts avec Aston Martin - "Je suis tellement heureux"

Alonso après les débuts avec Aston Martin - "Je suis tellement heureux"

Actualités F1

Alonso après les débuts avec Aston Martin - "Je suis tellement heureux"

Alonso après les débuts avec Aston Martin - "Je suis tellement heureux"

Fernando Alonso était aux anges après avoir fait ses débuts chez Aston Martin F1, malgré des "douleurs à différents endroits". Le champion du monde espagnol a rapidement oublié ses mésaventures vécues chez Alpine.

Deux jours seulement après avoir conclu un contrat de deux ans avec Alpine, le double champion de F1 a changé de garage pour piloter pour Aston Martin. Il a participé à un test de fin de saison sur le circuit de Yas Marina, mais avec l'AMR22 sans sponsors pour des raisons contractuelles. L'espagnol est en effet, toujours engagé avec Alpine jusqu'au 31 décembre à minuit.

Les premières images d'Alonso au volant de l'Aston MartinLire plus

Alonso, premier à sortir de la voie des stands tant son enthousiasme était grand, a bouclé 97 tours au cours de ses cinq heures au volant avant de céder la voiture à son coéquipier de 2023, Lance Stroll.

"Je suis tellement heureux", a déclaré Alonso. "Je ne peux pas être trop confiant, car tout va changer [avec la voiture] pour l'année prochaine."

"Mais le sentiment que j'ai eu dans le garage avec les gars, le potentiel de l'équipe, le talent que je vois dans la salle d'ingénierie est exceptionnel."

"Je suis vraiment, vraiment, vraiment heureux en ce moment. Ce n'est que le premier jour, mais vous pouvez sentir l'énergie dans l'équipe, la motivation de chacun."

"Honnêtement, j'ai hâte d'être à l'année prochaine, car j'ai ressenti une atmosphère très spéciale dans le garage."

Alonso expose les priorités d'Aston Martin

Le seul inconvénient pour Alonso était la nature inconfortable du siège qui l'a laissé endolori compte tenu du nombre de tours effectués.

Évaluant ce qui devra être travaillé au cours de l'hiver afin qu'il soit totalement prêt pour le début de la saison prochaine, Alonso a répondu : "Tout d'abord, le siège."

"J'ai beaucoup de douleurs à différents endroits, donc nous devrons fabriquer un nouveau siège lorsque nous aurons un peu plus de temps."

"Évidemment, nous avons fait 97 tours comprimés en une matinée, donc c'était assez extrême."

"Nous allons devoir nous asseoir et je vais devoir repasser dans ma tête tout ce que j'ai ressenti."

"Il y a des petites choses et la plupart d'entre elles sont du confort, ce n'est pas vraiment l'équilibre ou le comportement de la voiture."

Mazepin donne à Vettel et Ricciardo de curieux conseils après leurs départs de la F1Lire plus

"Ce sont les changements de vitesse, la voie des stands, le tableau de bord, les messages, quand vous faites un changement, combien de temps le message met à apparaître sur le tableau de bord, ce genre de choses."

"Vous êtes habitué à une configuration, alors vous essayez d'accommoder les choses pour voir d'une manière plus naturelle, donc ce genre de choses est la priorité en ce moment", a conclu l'ancien pilote Alpine.

Ontdek het op Google Play