Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Formule 2 : Sargeant valide sa Superlicence et son baquet chez Williams pour 2023
WK2022
La manoeuvre de Vettel sur Magnussen à Austin élue meilleur dépassement par les fans
Silverstone procède à des changements pour rapprocher les fans de l'action
Aileron avant controversé de Mercedes : la FIA comble la faille réglementaire
Tost (AlphaTauri) : Russell est supérieur à Hamilton
Les pilotes Ferrari ont dit au revoir à la F1-75
Wolff : Hamilton fait désormais partie du management chez Mercedes
Verstappen, toujours pas fan des courses sprints
La FIA abandonne l'obligation de vaccination COVID en 2023
Le Grand Prix des Pays-Bas à Zandvoort prolongé jusqu'en 2025
Vasseur à la tête de l'équipe Ferrari : une annonce avant Noël ?
Insolite : Le top 5 des plus belles moustaches de la F1
Norris : "Non, la McLaren n'a pas été développée pour moi"
Wolff : "trop de verre brisée" avec Binotto pour le faire venir chez Mercedes
La livrée de l'Audi de Formule 1 déjà disponible dans F1 22
Formule 2 : Sargeant valide sa Superlicence et son baquet chez Williams pour 2023

Formule 2 : Sargeant valide sa Superlicence et son baquet chez Williams pour 2023

Actualités F1

Formule 2 : Sargeant valide sa Superlicence et son baquet chez Williams pour 2023

Formule 2 : Sargeant valide sa Superlicence et son baquet chez Williams pour 2023

En terminant quatrième du classement – et meilleur débutant – du championnat de Formule 2, Logan Sargeant a acquis les points qui lui manquaient pour valider sa Superlicence, et être titulaire pour Williams l'an prochain.

La présence de Sargeant aux côtés d'Alex Albon chez Williams l'an prochain était assujettie à l'obtention de sa Superlicence, et il fallait pour cela que le jeune pilote américain, membre de la Williams Academy, termine dans les six premiers du championnat de Formule 2 à l'issue des deux manches finales de ce week-end à Abu Dhabi.

Schumacher chez Mercedes ? Pour Ferrari, c'est oui !Lire plus

Sargeant se présentait certes dans une position favorable à Abu Dhabi puisqu'il occupait la troisième place du classement avant d'aborder le dernier week-end de la saison, mais il restait mathématiquement à la portée du pilote classé septième, et un week-end hors des points aurait pu mettre un terme à ses espoirs de F1.

Mais le natif de Floride, qui disputait sa première saison en F2 au sein de l'écurie britannique Carlin, a su rester solide tout au long du week-end, concluant les deux courses finales de 2022 aux 5e et 6e positions.

S'il perd une place au classement au profit de son équipier chez Carlin, Liam Lawson – pilote Red Bull -, sa quatrième place au classement final lui suffit pour valider sa Superlicence et son baquet chez Williams l'an prochain.

Cette confirmation signifie également que tous les baquets sont désormais attribués en F1 pour 2023, alors que Mick Schumacher faisait figure de substitut probable à Sargeant en cas de défaillance de ce dernier à Abu Dhabi.

Les deux derniers vainqueurs de F2 de la saison sont Liam Lawson et le Japonais Ayumu Iwasa (DAMS), alors que Théo Pourchaire, malgré un abandon dans la course 2 (faisant suite à une 9e place dans la première manche), termine deuxième du classement derrière le champion Felipe Drugovich.

Du côté des équipes, MP Motorsport remporte le titre devant la structure française ART Grand Prix, emmenée notamment par Pourchaire.

Sargeant sera en piste avec Williams dès ce mardi lors des rookie test de F1 à Abu Dhabi, où il retrouvera ses collègues de F2 Liam Lawson (Red Bull), Jack Doohan (alpine), Théo Pourchaire (Alfa Romeo) et Felipe Drugovich (Aston Marin).

Ontdek het op Google Play