Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Horner au sujet de Perez -"Avec un tour de plus, il aurait dépassé Charles"
WK2022
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Horner au sujet de Perez -"Avec un tour de plus, il aurait dépassé Charles"

Horner au sujet de Perez -"Avec un tour de plus, il aurait dépassé Charles"

Actualités F1

Horner au sujet de Perez -"Avec un tour de plus, il aurait dépassé Charles"

Horner au sujet de Perez -"Avec un tour de plus, il aurait dépassé Charles"

Le directeur de l'écurie Red Bull, Christian Horner, a admis que Sergio Perez serait "tombé comme une mouche" s'il n'avait pas effectué un deuxième arrêt au stand lors du Grand Prix d'Abu Dhabi.

Le Mexicain a manqué de peu la place de vice-champion, empêchant Red Bull de réaliser le premier doublé au championnat de F1 de son histoire. En effet, le pilote mexicain n'a pas réussi à devancer Charles Leclerc, son rival, sur le circuit de Yas Marina.

Wolff - "Nous avons commis toutes les erreurs possibles"Lire plus

Sergio Perez a pris un bon départ et s'est maintenu en deuxième position devant le pilote Ferrari. Alors que ce n'était pas son fort cette saison, Ferrari a trouvé la bonne stratégie en passant sur un seul relais, alors que le pilote de la Red Bull numéro 11 optait pour une stratégie plus agressive.

Il a finalement manqué un tour à Perez pour dépasser son rival de chez Ferrari. Le natif de Guadalajara a finalement dû se contenter de la troisième place de la course et du championnat.

"Les deux pilotes ont eu de bons départs et je pense que Checo a endommagé un peu plus son pneu avant droit", a déclaré Horner.

"Il a juste commencé à s'ouvrir, maintenant reste à savoir si c'était dû à une légère différence de réglage ou un pilotage différent, nous devons analyser."

"Vous pouviez l'entendre à la radio dire que l'avant était mort et que Ferrari se préparait pour un undercut."

"Le problème avec la position stratégique de Checo à ce moment-là, ça aurait été un arrêt unique très long et il y avait un chevauchement de six ou sept tours que Leclerc a pu prendre."

"Donc nous étions confrontés à la perspective ou Perez allait tomber comme une mouche à la fin du relais ou alors, essayer d'attaquer. Nous avons choisi d'essayer d'attaquer et avec un tour de plus, aurait dépassé Charles"

Reconnaissant les efforts de Leclerc, Horner a ajouté : "Je dois féliciter Charles, il a très bien piloté cette année."

Alonso rappelle tous les ennuis mécaniques qu'il a subit en 2022 !Lire plus

"Il a évidemment eu beaucoup de malchance, tout comme nos pilotes parfois, mais il a été un excellent pilote contre qui courir et toujours très juste."

"Il est certain qu'ils reviendront se battre avec acharnement l'année prochaine", a conclu le directeur de la firme autrichienne.

Ontdek het op Google Play