Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Verstappen - "Je n'ai jamais été un mauvais coéquipier pour qui que ce soit"
WK2022
Latifi évoque "sa pire saison en F1"
Horner répond à la folle rumeur de son passage chez Ferrari
Vettel révèle avoir des plans "ennuyeux" pour sa retraite
Alonso : Le potentiel et le talent chez Aston Martin sont exceptionnels
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Verstappen - "Je n'ai jamais été un mauvais coéquipier pour qui que ce soit"

Verstappen - "Je n'ai jamais été un mauvais coéquipier pour qui que ce soit"

Actualités F1

Verstappen - "Je n'ai jamais été un mauvais coéquipier pour qui que ce soit"

Verstappen - "Je n'ai jamais été un mauvais coéquipier pour qui que ce soit"

En marge du Grand Prix d’Abu Dhabi, Max Verstappen, double champion du monde de Formule 1, est revenu en détail sur les événements qui secouent Red Bull depuis l’arrivée du Grand Prix de São Paulo.

En amont de la dernière course de la saison, le double champion du monde a tenu à assurer que sa relation avec Sergio Perez était bonne et qu’ils avaient eu une discussion après le passage du drapeau à damier du GP à Interlagos.

Leclerc et le renvoi de Binotto "Il y a toujours des rumeurs autour de Ferrari"Lire plus

Interrogé par David Croft (Sky Sports F1), le pilote hollandais a tenu à préciser que son refus, d’obéir aux directives de son équipe n’avait rien à voir avec sa position en piste.

"Ce n'était pas une question de position. Peu importe que ce soit la première, deuxième, sixième, septième ou dixième place. Il s'agit de quelque chose qui s'est passé plus tôt dans la saison et je l'ai déjà expliqué au Mexique et l'équipe l’a compris et accepté. Nous sommes allés disputer un GP au Brésil et j'ai juste pensé que nous allions courir, essayer d'obtenir le meilleur résultat possible, nous avons mal communiqué", a déclaré le pilote de la Red Bull portant le numéro 1.

Déjà titré en 2022, Max Verstappen n’a plus rien à jouer au championnat depuis le Grand Prix du Japon. À l’inverse, son coéquipier chez Red Bull, Sergio Perez, est toujours à la lutte avec Charles Leclerc pour décrocher la place de vice-champion en 2022. Malgré de nombreuses saisons couronnées de succès, Red Bull n’a jamais réussi, à l’issue d’une saison, à placer ses deux pilotes aux premières et deuxièmes places du classement des pilotes.

"Samedi et dimanche, rien ne m'a été dit sur un éventuel échange de position ou autre. Ce n'est que dans le dernier tour que cela a été dit à la radio et je pense qu'ils auraient dû connaître ma réponse, car j’en avais parlé la semaine précédente", a ajouté le Batave. "Donc, avec le recul, nous aurions dû avoir cette conversation plus tôt parce que je n'ai jamais été un mauvais coéquipier pour qui que ce soit, j'ai toujours été très utile et l'équipe le sait. J'ai toujours mis l'équipe au premier plan parce qu'au bout du compte, c'est un travail d'équipe. Je pense que ce que nous avons appris de cela, c'est que nous devons être un peu plus ouverts et que nous devons mieux communiquer les uns avec les autres."

Les 20 pilotes de 2022 réunis lors d'un dîner pour célébrer VettelLire plus

"Mais nous passons à autre chose. Honnêtement, j'ai une très bonne relation avec Checo, mais je ne comprends pas que les gens n'aient pas une vue d'ensemble et commencent à m'attaquer comme ça. J'espère qu'un jour, ils comprendront vraiment ce qui s'est passé parce que c'est un comportement inacceptable de la part de tant de gens", a conclu le double champion du monde en titre.

Ontdek het op Google Play