Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Hülkenberg et Magnussen pourraient "partir ensemble en vacances" - Steiner
WK2022
Wolff a vu sa peur devenir réalité en 2022 : "Nous avons commis une grave erreur"
Häkkinen : Verstappen ne dominera plus en 2023, il y aura des surprises !
Un milliardaire de Hong Kong veut rejoindre la F1 avec une nouvelle équipe : "Je comprends la réticence"
Les meilleurs films et documentaires de sport automobile de tous les temps
Patrick Tambay, ancien pilote de F1, est décédé à l'âge de 73 ans
Rosberg : Ricciardo ? On en parlait comme du futur champion il y a 2 ans à peine...
Les casques les plus particuliers de la saison 2022 de F1
Alonso révèle quand il pourrait quitter la F1 : "Je veux gagner Le Mans et le Dakar"
Ces moments où Leclerc a perdu le championnat 2022
Alpine définit ses attentes par rapport à Gasly
Madrid veut la F1 mais Domenicali n'est pas encore convaincu
Brown, patron de McLaren, insiste : "Red Bull a triché"
Williams gagne son procès contre ROKiT et reçoit 30 millions d'euros
Russell : Ma défaite à Sakhir en 2020 ? "Une bénédiction !"
Hülkenberg et Magnussen pourraient "partir ensemble en vacances" - Steiner

Hülkenberg et Magnussen pourraient "partir ensemble en vacances" - Steiner

Actualités F1

Hülkenberg et Magnussen pourraient "partir ensemble en vacances" - Steiner

Hülkenberg et Magnussen pourraient "partir ensemble en vacances" - Steiner
Ian Parkes & Thibaud Comparot

Günther Steiner a révélé que les futurs coéquipiers chez Haas en 2023, Kevin Magnussen et Nico Hülkenberg, ne se sont pas parlé pendant cinq ans, mais ils pourraient désormais partir ensemble en vacances.

Magnussen et Hülkenberg se sont un jour livrés à une célèbre prise de bec après le Grand Prix de Hongrie en 2017. Le Danois avait alors forcé la Renault de Hülkenberg à sortir de la piste, ce qui lui avait valu une pénalité.

Le départ Schumacher et le retour d'Hülkenberg : Les pilotes engagés pour 2023Lire plus

Dans la zone des interviews télévisées post-course, Hülkenberg a tapé sur l'épaule de Magnussen alors qu'il parlait à la télévision danoise, et lui a dit : "Encore une fois, le pilote le plus antisportif de la grille."

Magnussen n'a pas tardé à répondre et a prononcé la phrase désormais immortelle : "Suce mes bou***, chérie", avant de poursuivre son interview.

Malgré l'animosité apparente entre les deux hommes, Steiner insiste sur le fait que la hache de guerre a été enterrée avant leur nouvelle association chez Haas en 2023.

À la question de savoir s'il avait demandé l'avis de Magnussen avant de nommer Hülkenberg, Steiner a répondu : "J'ai parlé avec lui brièvement, mais je ne lui ai pas demandé : "Est-ce que tu l'aimes ou pas ?".

"Nous devons nous assurer qu'ils s'entendent bien, mais je pense qu'ils s'entendent plutôt bien. Je pense qu'ils peuvent partir en vacances ensemble. Ils ont des enfants qui ont à peu près le même âge."

"Et ne faites pas ce que Kevin a invité Nico à faire il y a quelques années."

Faisant remarquer à Steiner que le couple ne s'est pas parlé pendant cinq ans après leur sortie en Hongrie, il a répondu : "Je pense qu'ils se parlent maintenant."

"Ils ne se sont pas parlé pendant cinq ans, mais ils se sont parlé cette année. J'ai demandé à Kevin et il a dit qu'il avait une relation normale avec lui."

La décision de signer Hülkenberg n'a été prise qu'il y a une semaine

Malgré les spéculations continuelles autour du siège, Steiner a déclaré qu'une décision a été prise il y a seulement une semaine pour remplacer Schumacher par Hülkenberg.

"Ce n'était pas une décision facile à prendre", a ajouté Steiner.

"Le contrat n'a été signé qu'hier [mercredi], par exemple."

Verstappen n'a plus les mêmes limites quand il se bat avec Hamilton - BrundleLire plus

"Nous voulions voir ce qu'il y avait de mieux à faire et donner à Mick autant de temps que possible, pour prendre la meilleure décision possible, et c'est ce à quoi nous sommes arrivés."

"Il y a eu des discussions continues avec Gene Haas sur ce qui était le mieux pour l'équipe, et nous sommes arrivés à une conclusion la semaine dernière sur ce qu'il fallait faire", a conclu le directeur de la firme américaine.

Ontdek het op Google Play