Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
Tsunoda s'est dit "malmené" par la FIA dans la confusion autour de la voiture de sécurité
WK2022
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Galerie : Découvrez la nouvelle usine d'Aston Martin
Newey se méfie de la concurrence en 2023
Pourquoi le départ de Binotto risque de mettre à mal Ferrari ?
Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams
Binotto quitte officiellement la Scuderia Ferrari
Red Bull avait une cible dans le dos en 2022 - Horner
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
Tsunoda s'est dit "malmené" par la FIA dans la confusion autour de la voiture de sécurité

Tsunoda s'est dit "malmené" par la FIA dans la confusion autour de la voiture de sécurité

Actualités F1

Tsunoda s'est dit "malmené" par la FIA dans la confusion autour de la voiture de sécurité

Tsunoda s'est dit "malmené" par la FIA dans la confusion autour de la voiture de sécurité

Yuki Tsunoda a déclaré qu'il avait été "un peu malmené par la FIA" après une décision bizarre concernant la voiture de sécurité qui l'a amené à terminer en dernière position au Grand Prix de São Paulo.

Le pilote japonais s'est retrouvé entre les deux pilotes Williams pendant la période de neutralisation derrière la voiture de sécurité de fin de course, après avoir passé des pneus neufs.

Mais contrairement à Alex Albon et Nicholas Latifi, Tsunoda n'a pas été autorisé à récupérer son tour de retard avant le restart, ce qui l'a laissé seul avec un tour de retard et l'a obligé à s'écarter pour laisser passer le peloton.

En raison de cette confusion, la FIA a été immédiatement pointée du doigt, notamment après la controverse sur la voiture de sécurité lors du Grand Prix d'Abu Dhabi de la saison dernière.

"Normalement, vous pouvez dépasser la voiture de sécurité", a déclaré le pilote AlphaTauri .

"On m'a dit que je devais rester dans la file et normalement, la voiture de sécurité allume le feu vert, ce qui signifie que les voitures doublées peuvent passer. Mais je n'ai pas pu."

"J'ai été un peu malmené par la FIA."

L'organe directeur de la F1 a confirmé que tous les systèmes ont fonctionné comme prévu, mais que la situation a été causée par des "particularités" du circuit.

Il a été révélé que Tsunoda avait un tour de retard au début de la phase de voiture de sécurité, mais qu'après être passé par les stands, et donc autorisé à rouler plus vite en raison du tracé particulier de la voie des stands à Interlagos, il avait en fait franchi la ligne de chronométrage - côté pitlane - devant la voiture de sécurité, et avait donc techniquement repris son tour.

Mais, revenu en piste, il se positionnait à nouveau derrière la voiture de sécurité, et ne pouvait plus bénéficier du droit de reprendre son tour, le système automatique de la FIA considérant qu'il l'avait déjà fait une fois.

Yuki Tsunoda, qui a été confirmé chez AlphaTauri pour 2023, a marqué des points à quatre reprises cette saison, son meilleur résultat étant un septième place à Imola.

Ontdek het op Google Play