Welcome to GPFans

CHOOSE YOUR COUNTRY

  • NL
  • GB
  • FR
  • ES-MX
  • FR
McLaren refuse de s'avouer vaincu dans son duel contre Alpine
WK2022
Vasseur se moque d'Horner après avoir touché un bonus de 10 millions de dollars
Horner et Seidl auraient été approchés par la Scuderia Ferrari en 2021
Hamilton demande au GPDA de responsabiliser le monde de la F1
Ricciardo revient sur l'attrait de Red Bull après avoir discuté avec Mercedes
La F1 n'exclut pas d'organiser une course sprint lors de chaque Grand Prix
Galerie : Découvrez la nouvelle usine d'Aston Martin
Newey se méfie de la concurrence en 2023
Pourquoi le départ de Binotto risque de mettre à mal Ferrari ?
Russell confie avoir beaucoup appris lors de son passage chez Williams
Binotto quitte officiellement la Scuderia Ferrari
Red Bull avait une cible dans le dos en 2022 - Horner
Brawn prend sa retraite et regardera la F1 depuis son canapé
Hill pense savoir pourquoi Haas a libéré Schumacher de son contrat
Steiner casse internet en faisant un coup de pub pour Haas
McLaren refuse de s'avouer vaincu dans son duel contre Alpine

McLaren refuse de s'avouer vaincu dans son duel contre Alpine

Actualités F1

McLaren refuse de s'avouer vaincu dans son duel contre Alpine

McLaren refuse de s'avouer vaincu dans son duel contre Alpine

Le directeur de l'équipe McLaren, Andreas Seidl, n'est pas résolu à abandonner la lutte pour la quatrième place du championnat constructeurs face à Alpine, malgré les 19 points de retard entre les deux équipes avant Abu Dhabi.

L'équipe britannique a connu un sérieux coup d'arrêt au Brésil dimanche dernier, avec un double abandon de ses pilotes : au premier tour sur accrochage pour Daniel Ricciardo, au 50e tour en raison d'un problème technique pour Lando Norris.

Un abandon en forme de soulagement pour Norris, malade au BrésilLire plus

Alors qu'Alpine a, au contraire, su redresser la barre après une course sprint compliquée pour mettre ses deux pilotes dans les points – Fernando Alonso 5e et Esteban Ocon 8e -, l'équipe d'Enstone compte désormais 19 points d'avance sur McLaren avant le dernier Grand Prix à Abu Dhabi.

La mission s'annonce ainsi difficile pour McLaren qui doit, pour revenir à égalité, compter sur une 5e et 6e place de ses pilotes, avec le meilleur tour, en espérant qu'aucun des pilotes Alpine ne marque de point.

"Évidemment, ce qui s'est passé au Brésil pour nous a été une grande déception parce que nous avions une grande opportunité", commente Andreas Seidl, le directeur de l'équipe McLaren.

"Mais au final, nous devons reconnaître qu'en tant qu'équipe, nous n'avons pas réussi à la saisir.

"Je pense que nous avons eu des problèmes de performance en général, mais l'une des choses les plus importantes, lorsque vous participez à une course, c'est que vous devez voir le drapeau à damier.

" Et à cause d'un problème de fiabilité du côté de Lando et de deux incidents sur la piste qui n'étaient pas vraiment nécessaires, [nous ne l'avons pas fait]."

"Dans le même temps, notre principal concurrent pour la quatrième position a réalisé un gros score."

"Cela nous met en position de compter 19 points de retard pour Abu Dhabi, ce qui rend évidemment difficile de rester dans la lutte pour cette quatrième place."

Malgré la tâche compliquée qui se présente à l'équipe McLaren, Andreas Seidl veut continuer d'y croire.

"Nous sommes des compétiteurs, nous sommes des sportifs", ajoute-t-il. "Tant que c'est théoriquement possible, nous allons simplement nous concentrer sur nous-mêmes et faire en sorte de réussir une fois de plus à Abu Dhabi.

"Ensuite, à la fin, quel que soit le résultat, nous devons l'accepter et le classement de la saison est alors un juste reflet de là où nous avons terminé."

Ontdek het op Google Play